- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: COVID-19

COVID-19: La quatrième vague frappe encore

La quatrième vague de COVID-19 continue de faire des dommages dans les Laurentides avec le nombre de cas actifs qui est en constante évolution dans la majorité des municipalités du sud de la région, si on fait exception de Saint-Jérôme où la situation s’est stabilisée et a même régressé la semaine dernière.

« Notre grande préoccupation, c’est la pression sur le système hospitalier » – Éric Goyer

Dans les Laurentides, comme dans l’ensemble du Québec, la quatrième vague de COVID-19 est source d’inquiétudes. Mais ce sont davantage les impacts sur le système hospitalier qui risque d’être encore plus néfastes, comme l’a témoigné jeudi matin dernier le directeur de la Santé publique des Laurentides, Dr Éric Goyer, au cours d’une conférence téléphonique avec les médias.

COVID-19 : « Il y a une augmentation assez importante » -Dr Éric Goyer

« Il y a une augmentation assez importante. (On dénote) beaucoup de transmission dans les Laurentides. Du 5 au 11 septembre, il y a eu 475 cas rapportés. C’est l’ensemble de la région qui est touchée, pas juste le sud » disait, en substance, le Dr Éric Goyer, directeur de la santé publique des Laurentides, jeudi matin dernier au cours d’une conférence téléphonique avec les médias.

COVID-19 : la situation devient sérieuse

La hausse incessante des cas actifs de COVID-19 enregistrés au cours des dernières semaines à l’échelle du Québec se réflète dans les statistiques affichées jeudi dernier (9 septembre) par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides.

|

COVID-19

- PUBLICITÉ -

Bonne rentrée!

Le président-éditeur de votre hebdo NORD INFO, Serge Langlois, vous entretient de ce qui se passe ici, chez vous! Cette semaine: les Laurentides font bonne figure au chapitre de la vaccination, la communauté d’affaires vit une rentrée en présentiel et un mot sur l’événement Pitou amasse des sous.

Passeport vaccinal : Sainte-Thérèse fait le point

Depuis le 1er septembre, le passeport vaccinal est obligatoire pour les personnes âgées de 13 ans et plus afin d’accéder à certaines activités non essentielles. Ainsi, plusieurs activités municipales sont touchées par cette nouvelle mesure, qui s’ajoute aux mesures sanitaires déjà en place. La Ville de Sainte-Thérèse fait le point.

- PUBLICITÉ -