- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Plantation de l’arbre de la citoyenneté

Regroupement des organismes communautaires des Laurentides

Qu’est-ce qu’il faut pour qu’un arbre grandisse? Tous les experts vont vous dire qu’il lui faut un sol fertile afin qu’il puisse développer ses racines. Ce sol fertile, les organismes communautaires des Laurentides l’ont trouvé chez toutes les personnes qui s’impliquent jour après jour auprès d’eux.

Pour symboliser cette énergie, le Regroupement des organismes communautaires des Laurentides (ROCL) a organisé une plantation d’arbres sur le site de la Place de la paix au centre-ville de Saint-Jérôme. Un cordon affichant les noms de l’ensemble des 138 organismes partenaires a également été installé. L’activité a eu lieu dans le cadre de la récente Semaine de visibilité de l’action communautaire autonome
«Par ce geste symbolique, le ROCL voulait souligner le profond enracinement des organismes communautaires dans notre communauté, là où ils ont connu un développement spectaculaire depuis 20 ans. Ils sont nombreux à y avoir pris racine et grandi tout en œuvrant résolument auprès des personnes vivant des situations de pauvreté, d’exclusion, de violence, des difficultés physiques, affectives ou sociales», de souligner Linda Déry, du Regroupement.

En cette semaine de sensibilisation, les gens du Regroupement ont profité de l’occasion pour sensibiliser les élus et l’ensemble de la population aux besoins croissants des organismes communautaires, en cette période de crise économique. Selon le ROCL, l’argent représente le nerf de la guerre pour assurer la validité des services.
«En 2009, c’est plus de 9 millions supplémentaires dont nous aurions eu besoin, juste au chapitre des salaires, pour que les organismes puissent offrir aux personnes à leur emploi des conditions de travail semblables à celles qui sont offertes dans les autres ROCL.» Rappelons que le Regroupement continue de maintenir la pression auprès des élus politiques de l’ensemble de la région, dans l’espoir d’influencer le gouvernement et d’obtenir une plus grande part de financement.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top