- PUBLICITÉ -
Une réduction de 21 tonnes de gaz à effet de serre est visée

(Photo Michel Chartrand)

Une réduction de 21 tonnes de gaz à effet de serre est visée

Transdev de Boisbriand

Intimement associée à la Chaire de recherche en éco-conseil dont est titulaire Claude Villeneuve, biologiste et professeur émérite au Département des sciences fondamentales de l'Université du Québec à Chicoutimi, la firme Transdev, division Boisbriand (Transdev exploite une flotte de 320 véhicules et offre des services de transport en commun à plus de 40 municipalités), a annoncé qu’elle s’était donné comme mandat la réduction de 21 tonnes de gaz à effet de serre.

Cette déclaration produite en présence de plusieurs invités de marque, le 28 août dernier, se voulait une continuité dans la démarche environnementale prisée par l’entreprise. Devant l’ampleur des changements climatiques actuels, une sensibilisation s’imposait. Une conférence a alors été ordonnée pour tous les chauffeurs de Transdev qui ont pu bénéficier des compétences du professeur Villeneuve sur les dangers des gaz à effet de serre.

Ravie, la direction a rapidement constaté que leurs chauffeurs se montraient sensibles aux préoccupations environnementales. «Pour que cet objectif soit rempli, il faut que nos chauffeurs soient parfaitement conscients des dangers qu’entraînent les changements climatiques, d’expliquer Maude Cormier-Gladu, conseillère aux ressources humaines chez Transdev. Le but que nous nous sommes fixé est très conservateur et peut s’atteindre au cours des 12 prochains mois ou même avant.»

Les moyens

Les dispositifs pour atténuer la dégradation environnementale reposent sur un concept relativement simple, mais néanmoins porteur de changements perceptibles. La conduite écoénergétique est et devra être privilégiée en tout temps, et ce, dans une perspective à long terme.
«Nous avons aussi effectué d’autres changements, tels que le passage à l’huile synthétique pour nos véhicules dont la durée de vie est plus longue. Nous essayons également quelques prototypes ou encore des projets pilotes qui sont mis à l’essai», d’ajouter Mme Cormier-Gladu.

Conduite écoénergétique

Pour atteindre les objectifs visés, Transdev devra axer ses actions et prioriser une conduite automobile à savoir: accélérer doucement et respecter les limites de vitesse, prévoir les arrêts en regardant loin devant et relâcher l’accélérateur dès que possible lorsqu’il faut ralentir ou s’arrêter (utiliser l’élan), couper le moteur en cas d’arrêt de plus de trois minutes en été/automne (à la gare), respecter les limites de vitesse, et s’assurer de la bonne pression des pneus.
«À ma connaissance, je crois que nous sommes les premiers à avoir mis sur pied ce genre d’économie. D’ailleurs, à ce chapitre, l’argent économisé sera remis en totalité à la Chaire de recherche en éco-conseil», de conclure Maude Cormier-Gladu.
À savoir

Transdev Limocar offre aussi des services de transport scolaire depuis près de 25 ans. Son réseau couvre près de 130 circuits à travers le Québec et l’entreprise est aujourd’hui l’un des principaux transporteurs scolaires dans le sud-ouest de Montréal et la région de Sherbrooke. Rappelons que Transdev, opérateur majeur en Europe dans le transport collectif, a fait l’acquisition de Limocar en juillet 2007.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top