- PUBLICITÉ -
Journal Nord Info et La Voix des Mille-Îles

Budget et quotes-parts à Lorraine

Lors de la toute première assemblée en 2010 du conseil de Lorraine, on a reconduit nombre d’ententes intermunicipales, dont voici la teneur.

Les élus Lorrains ont donc résolu à l’unanimité de reconduire l’entente, sur une base de quatre ans, avec la Ville de Rosemère, afin d’utiliser l’écocentre de récupération pour la somme annuelle approximative de 149 000 $, basée sur une prédiction de volume et donc ajustable en reddition de comptes.

La régie d’assainissement des eaux est aussi conjointe avec Rosemère et la Ville de Lorraine déboursera précisément 557 100 $ cette année pour son eau potable.

En ce qui concerne les transports en commun, l’administration Ayoub prévoit verser au Conseil intermunicipal des transports (CIT) des Laurentides la somme de 134 528 $ pour le train de banlieue et quelque 242 025 $ pour le transport régulier, de même que 40 000 $ pour le métro. Le transport adapté présente quant à lui une facture de 22 297 $. La quote-part totale à verser au CIT passera donc de 391 190 $ l’an dernier à 438 851 $ en 2010. On remarque ici l’impact du coût de l’essence à la pompe.

La contribution à la Municipalité régionale de comté (MRC) de Thérèse-De Blainville s’élèvera à 42 000 $, en hausse de 2 000 $, et le développement économique via la SODET constitue une facture de 22 172 $ pour les Lorrains qui avaient payé 21 176 $ en 2009.

La plus grosse facture sera aussi la plus difficile à avaler, puisque la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville sera majorée à 2 066 143 $, une augmentation de plus de 5 % qui dépasse largement celle du coût de la vie. On a d’ailleurs interrogé le maire, lors de la période de questions, quant à la possibilité de se retirer de cette régie, mais l’entente est encore prévue pour quatre ans.

Le conseil a par ailleurs reconduit l’entente avec la firme de vérificateurs comptables Amyot Gélinas pour le montant annuel de 19 200 $.

Tout ça pour vous dire qu’il reste aux Lorrains 1 182 531 $ de comptes à payer en 2010, mais qu’on a reçu 672 $ du ministère des Transports pour la surveillance et l’entretien de 800 mètres de Route verte.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top