- PUBLICITÉ -
Wozniak chauffe la sixième mondiale

La Blainvilloise Aleksandra Wozniak a démontré, mardi, qu’elle s’approchait de sa forme optimale en tenant tête à la sixième joueuse mondiale, la Polonaise Agnieska Radwanska.

Wozniak chauffe la sixième mondiale

Tournoi de tennis de Dubaï

La Blainvilloise Aleksandra Wozniak  a donné du fil à retordre à Agnieska Radwanska, la sixième joueuse mondiale, au premier tour du tournoi de tennis de Dubaï, aux Émirats arabes unis, mais elle a dû s'avouer vaincue en trois manches.

La première manche n’a pas donné lieu à du jeu très excitant, alors que Wozniak a commis un total de 16 erreurs non provoquées pour voir Radwanska l’emporter 6-1 en 20 minutes.

La Blainvilloise a élevé son jeu d’un cran en deuxième manche, offrant un bien meilleur spectacle. Plusieurs échanges ont été de première qualité, et ce, malgré l’omniprésence du vent. Elle a fait preuve de plus de constance, réussissant quelques coups gagnants spectaculaires.

Wozniak a même pris les devants 2-0 et 4-2, mais chaque fois la Polonaise est revenue avec un bris de service. Radwanska servait pour la manche à 6-5 et menait 30-0, mais la 80e joueuse au monde s’est accrochée et à forcer la présentation du bris d’égalité.

Les deux joueuses ont alors offert du jeu enlevant avec plusieurs longs échanges, dont un de 43 coups qui a été à la faveur de Wozniak, pour faire 6-4. La joueuse de Blainville n’a pas concrétisé ses deux balles de manches, mais elle n’allait pas rater sa troisième pour créer l’égalité un set partout.

Au cours de la manche ultime, la Blainvilloise a pris les commandes à la cinquième partie en brisant le service de son adversaire. Servant pour le match, Wozniak a vu Radwanska briser son service pour ramener tout le monde à 5-5.

La Polonaise a remporté les deux jeux suivants pour mériter la victoire, après 2 heures 33 minutes de jeu.

Trois gains en qualifications

Au dernier tour des qualifications, Wozniak a dû puiser aux fonds de ses ressources pour prendre la mesure de la Slovaque Polona Hercog, 38e raquette mondiale, en trois manches de 6-7 (8) 7-6 (4) et 6-3.

Dans la manche ultime, Wozniak a réussi un premier bris pour faire 3-1, mais la Slovaque a répondu en brisant le service de la Blainvilloise à son tour.

La joueuse numéro 1 au pays a de nouveau brisé le service de sa rivale pour porter la marque à 4-2, mais cette fois, elle a été en mesure de concrétiser et de faire 5-2.

Wozniak et Hercog ont par la suite remporté chacune leur service, ce qui pavait la voie, pour l’athlète de Blainville, vers une place dans le tableau principal.

Cette rencontre a duré 2 heures et 42 minutes. La Québécoise a maintenu un pourcentage de première balle de 58%, mais elle a été très efficace au troisième set en obtenant un pourcentage de 70%.

Deux autres gains en trois manches

Au tour précédent, Wozniak avait pris la mesure de l’Ukrainienne Kateryna Bondarenko, qui pointe aujourd’hui au 70e rang mondial, en trois manches de 6-7 (5), 6-3 et 6-1. Cette fois, elle a eu besoin de 2 heures et 20 minutes pour l’emporter.

Au premier tour, la Blainvilloise a disposé de l’Indienne Sania Mirza également en trois sets. Elle a mis 1 heure et 50 minutes pour l’emporter 2-6, 6-3 et 6-2.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top