- PUBLICITÉ -
William Blanchard: 3 tournois, 2 podiums et 14 bougies

William Blanchard s’exécute sur le PGA National Resort & Spa de Palm Beach Gardens.

William Blanchard: 3 tournois, 2 podiums et 14 bougies

Golf

La dernière semaine du mois de juillet a été riche en émotions pour le jeune golfeur rosemèrois William Blanchard. En plus d’avoir participé à trois tournois, dont un en Floride, raflé un titre et une deuxième place, il a soufflé, le 31 juillet, les 14 bougies dressées sur son gâteau d’anniversaire.

Au début de la semaine, William s’est d’abord exécuté sur les allées du prestigieux PGA National Resort & Spa, à Palm Beach Gardens, en Floride, pour participer au 16e Championnat de golf junior Optimist International. Ses rondes de 77, 75 et 76 lui ont permis de terminer au 23e rang du tournoi nord-américain chez les 12-13 ans.

«Il n’a pas fait que suivre la parade. Ses trois rondes en bas de 80 démontrent une très bonne constance et il jouait contre des adversaires qui ne font que ça», de souligner sa mère, Sylvi Gagnon, qui l’a accompagné sur place. «Plusieurs de ces athlètes participent à des tournois internationaux durant l’été, tandis que William, lui, est surtout actif sur la scène nationale», précise-t-elle.

Malgré trois bonnes rondes, le calibre relativement élevé l’aura empêché de terminer parmi les dix premiers, ce qui était son objectif premier en se rendant en Floride. «C’était un objectif très ambitieux, mais il n’a pas à rougir de sa performance. Il n’était pas très loin de la tête», poursuit sa mère.

Des papillons dans l’estomac

Six provinces canadiennes étaient représentées à cette compétition d’envergure et le membre du Club de golf Saint-Raphaël, qui participait à ce tournoi pour une deuxième année en trois ans, a également eu le privilège d’être nommé porte-drapeau de la délégation. Fier de pouvoir représenter le pays d’une si belle façon, le jeune golfeur n’a pas caché son excitation. «Il en avait des papillons dans l’estomac», raconte sa mère qui a regardé fièrement son fils brandir l’unifolié.

Un retour couronné par un titre

William n’avait pas remis les pieds au Québec depuis longtemps qu’il était déjà de retour sur le vert pour participer au Championnat provincial peewee moustique qui avait lieu à Deux-Montagnes. Avec deux rondes de 74 et 73, il a fini au deuxième rang. «Il n’avait pas encore eu le temps de récupérer», raconte Sylvi Gagnon.

Mais ce n’était pas fini! Après avoir célébré son 14e anniversaire de naissance, il reprenait dès le lendemain son équipement de golf pour sa première compétition chez les juvéniles, regroupant les athlètes âgés de 14 et 15 ans, pour participer à la Classique J.B. Laverdure. À égalité au premier rang avec le Terrebonnien Samuel Jetté, grâce à une ronde de 77, William Blanchard a eu besoin de deux trous de prolongation pour remporter son premier titre chez les juvéniles, le tout pour couronner une semaine bien remplie. «C’était un très bon score. Il a même battu tous les juniors», résume sa mère.

La saison n’est pas encore finie pour William et la suite s’annonce tout aussi occupée. Les prochains tournois à l’agenda mèneront le golfeur et sa maman, accompagnatrice attitrée, dans la région ontarienne, notamment à Copetown et Ottawa.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top