- PUBLICITÉ -
Victoire convaincante des Wildcats

(Photo Hugo Vincent)

Victoire convaincante des Wildcats

Football midget

La formation midget des Wildcats des Laurentides a remporté un deuxième match consécutif par la marque de 44 à 14, alors qu’elle recevait les Packers de Greenfield Park, au parc Ducharme. Les Wildcats sont présentement au troisième rang de la division Bruno Heppell.

 

Dans la victoire, le porteur de ballon Kenjy Cloutier a volé la vedette en marquant deux majeurs, en plus d’accumuler 128 verges dont un gain de 63 verges lors d’une seule course. «Kenjy est vraiment une pièce maîtresse de notre offensive», mentionne l’entraîneur-chef de la formation, Jean-Gardy François.

Le receveur de passe Frédéric Lamoureux a lui aussi connu un bon match en marquant deux touchés, en plus de réussir un placement de 32 verges en tant que botteur de ballon.

Le quart-arière de la formation, Steven Berthelet, a réussi deux passes de touché avant de laisser sa place, en deuxième demie, au quart-arrière substitut, Nabi-Alexandre Dabé, afin de lui donner de l’expérience.  «Lors de la deuxième demie, nous avons regardé et analysé nos jeunes joueurs», explique François.

Au moment de lire ses lignes, les Wildcats auront rencontré les Cougars de Saint-Léonard, le vendredi 1er octobre, au parc de l’aréna Martin Brodeur.

Un coup de pinceau pour le moustique

Les Wildcats moustiques ont connu un gros match, samedi passé, alors qu’ils ont blanchi les Raiders de Châteauguay par la marque de 25-0.  La défensive aura été impeccable dans la victoire. Cette même défensive à accordé 88 points en sept matchs depuis le début de la saison. De son coté, l’unité offensive de l’entraîneur-chef Alexandre Pepin a réussi à en marquer 213 depuis le début de la campagne. Les Wildcats sont présentement au troisième rang du circuit avec cinq victoires et cinq défaites. 

Le peewee poursuit sa saison parfaite

La formation peewee des Wildcats y est allée d’une autre grosse performance, samedi passé, alors qu’elle a défait les Cougars de Saint-Léonard, au parc de l’aréna Martin Brodeur, par la marque de 48-7 afin d’améliorer sa fiche parfaite qui est maintenant de sept victoires contre aucune défaite. Les Wildcats ont frappé tôt et ont marqué sur leur première possession. La riposte des Cougars n’a pas tardé, ce qui a eu un effet positif sur les troupes d’Alain Gauvin.

«Leur touché a eu comme effet de réveiller nos machines offensives et défensives»,  raconte l’entraîneur-chef.  Dans la victoire, le quart-arrière de la formation, Jonathan Pagé-Cocche à complété deux passes de touchés en plus d’en marquer un par lui-même. Bruno Labelle, Michael Pauzé, Benjamin Saint-Juste, Samuel Perdomo-Loriot et Daniel Joseph ont été les autres joueurs à participer au pointage.  De son coté, le botteur de ballon Julien Melançon a réussi six convertis.

Match nul pour le bantam

Les Wildcats et les Warriors de Lasalle, chez le bantam, se sont livrés un match nul, samedi passé, alors que la partie s’est soldée par la marque de 22-22, au parc Kurt Ewenson de Lasalle. Les Wildcats sont présentement au troisième rang de la division Bill Allen avec une fiche de trois victoires, trois défaites et un match nul.  Le prochain match des Wildcats a lieu ce samedi, contre les Stallions de Saint-Lazare, au parc Westwood. Version:1.0 StartHTML:0000000259 EndHTML:0000008658 StartFragment:0000003042 EndFragment:0000008622 SourceURL:file://localhost/Volumes/Text/A)-TEXTES%20JOURNALISTES/%20TEXTES%20NOI%20et%20VMI/10%20octobre%202010/02%20et%2006%20octobre/MCwildcats%202-10 @font-face { font-family: “Times New Roman”; }@font-face { font-family: “Arial”; }@font-face { font-family: “Calibri”; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 10pt; line-height: 115%; font-size: 11pt; font-family: Calibri; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: “Times New Roman”; }span.apple-style-span { }div.Section1 { page: Section1; }

Dans la victoire, le porteur de ballon Kenjy Cloutier a volé la vedette en marquant deux majeurs, en plus d’accumuler 128 verges dont un gain de 63 verges lors d’une seule course. «Kenjy est vraiment une pièce maîtresse de notre offensive», mentionne l’entraîneur-chef de la formation, Jean-Gardy François.

Le receveur de passe Frédéric Lamoureux a lui aussi connu un bon match en marquant deux touchés, en plus de réussir un placement de 32 verges en tant que botteur de ballon.

Le quart-arière de la formation, Steven Berthelet, a réussi deux passes de touché avant de laisser sa place, en deuxième demie, au quart-arrière substitut, Nabi-Alexandre Dabé, afin de lui donner de l’expérience.  «Lors de la deuxième demie, nous avons regardé et analysé nos jeunes joueurs», explique François.

Au moment de lire ses lignes, les Wildcats auront rencontré les Cougars de Saint-Léonard, le vendredi 1er octobre, au parc de l’aréna Martin Brodeur.

Un coup de pinceau pour le moustique

Les Wildcats moustiques ont connu un gros match, samedi passé, alors qu’ils ont blanchi les Raiders de Châteauguay par la marque de 25-0.  La défensive aura été impeccable dans la victoire. Cette même défensive à accordé 88 points en sept matchs depuis le début de la saison. De son coté, l’unité offensive de l’entraîneur-chef Alexandre Pepin a réussi à en marquer 213 depuis le début de la campagne. Les Wildcats sont présentement au troisième rang du circuit avec cinq victoires et cinq défaites. 

Le peewee poursuit sa saison parfaite

La formation peewee des Wildcats y est allée d’une autre grosse performance, samedi passé, alors qu’elle a défait les Cougars de Saint-Léonard, au parc de l’aréna Martin Brodeur, par la marque de 48-7 afin d’améliorer sa fiche parfaite qui est maintenant de sept victoires contre aucune défaite. Les Wildcats ont frappé tôt et ont marqué sur leur première possession. La riposte des Cougars n’a pas tardé, ce qui a eu un effet positif sur les troupes d’Alain Gauvin.

«Leur touché a eu comme effet de réveiller nos machines offensives et défensives»,  raconte l’entraîneur-chef.  Dans la victoire, le quart-arrière de la formation, Jonathan Pagé-Cocche à complété deux passes de touchés en plus d’en marquer un par lui-même. Bruno Labelle, Michael Pauzé, Benjamin Saint-Juste, Samuel Perdomo-Loriot et Daniel Joseph ont été les autres joueurs à participer au pointage.  De son coté, le botteur de ballon Julien Melançon a réussi six convertis.

Match nul pour le bantam

Les Wildcats et les Warriors de Lasalle, chez le bantam, se sont livrés un match nul, samedi passé, alors que la partie s’est soldée par la marque de 22-22, au parc Kurt Ewenson de Lasalle. Les Wildcats sont présentement au troisième rang de la division Bill Allen avec une fiche de trois victoires, trois défaites et un match nul.  Le prochain match des Wildcats a lieu ce samedi, contre les Stallions de Saint-Lazare, au parc Westwood.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top