- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Vers le futur

Junior de Montréal

Avec sa nouvelle équipe de vente mise sur pied il y a environ deux mois, Sébastien Courcelles compte bien attirer de plus en plus de sa clientèle cible: les jeunes.

«C’est à nous de relancer les organisations mineures avec nos différents projets, comme l’école de hockey du Junior qui verra le jour cet été. Plusieurs joueurs actifs de la formation y prendront part», raconte le principal intéressé.

Ayant essuyé des critiques plus tôt cette saison, par rapport au déplacement de la formation en sol abitibien, périple durant lequel les joueurs ont dû pousser l’autobus en panne avant de jouer contre les Huskies de Rouyn-Noranda, le nouveau président place les choses en perspective. «Ce qui s’est passé avant, je ne le contrôle pas. Cela étant dit, le propriétaire, M. Miller, a avoué que ce n’était pas la meilleure idée de voyager la journée d’un match en Abitibi et nous assumons pleinement cette position.»

Du hockey junior sur la Rive-Nord

Interrogé au sujet de l’éventuelle installation d’une formation junior majeur dans la grande région métropolitaine, Sébastien Courcelles ne cache pas ses sentiments face à un retour du hockey junior sur les deux rives de Montréal. «Depuis quelques années, on a vu beaucoup de formations se déplacer vers l’est. Je crois sincèrement que le hockey junior est viable sur la rive nord de Montréal et je ne serais pas surpris de revoir une autre formation dans la région d’ici 5 à 10 ans», conclut le président.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top