- PUBLICITÉ -
US Open: Wozniak s’arrête au 2e tour

Aleksandra Wozniak

US Open: Wozniak s’arrête au 2e tour

Après de long mois d’inactivité, le temps de remettre en forme une épaule amochée, Aleksandra Wozniak est de retour sur les courts de tennis.

Mardi, dès le premier tour du US Open, la Blainvilloise a remporté une première victoire depuis septembre 2012, prenant la mesure de la Serbe Vesna Dolonc (90e au monde), en deux manches serrées de 7-5 et 7-6 (5).

Au sommaire, on relèvera que Wozniak aura connu une journée ordinaire au service, passant tout au plus 63 % de ses premières balles. Il faut dire que ça n’allait guère mieux du côté de son adversaire (55 %) et qu’au final, la gagnante aura été celle qui a réussi le plus grand nombre de bris (cinq en faveur de Wozniak contre quatre pour Dolonc).

Wozniak, qui se voit reléguée au 323e rang mondial, en raison de cette absence prolongée, n’a plus qu’à engranger les victoires pour remonter le classement, elle qui logeait au 41e échelon avant sa blessure (rappelons qu’elle avait momentanément occupé le 21e rang en 2009).

La commande suivante était toutefois de taille puisqu’elle devait affronter la Bélarussienne et deuxième tête de série (également 2e au monde) Victoria Azarenka, un match qui était présenté jeudi, sur le terrain Louis Armstrong de Flushing Meadows.

Dès les premiers coups de raquettes, il paraissait évident que la Blainvilloise était pour le moins rouillée, que son synchronisme, tout comme son premier service, feraient défaut, des lacunes que la deuxième meilleure joueuse au monde lui ferait payer cher.

De fait, après 15 petites minutes, c’était déjà 5-0 pour Azarenka qui semblait filer vers une victoire aussi facile qu’expéditive. Wozniak renaissait pourtant de ses cendres, brisant son adversaire pour enfin s’inscrire au tableau et remporter les deux jeux suivants. Tout à coup, c’était 5-3, les échanges étaient longs et vigoureux. Le public s’amusait ferme. Azarenka l’emportait finalement 6-3.

Wozniak s’est bien défendue en deuxième manche, mais elle a continué à éprouver des problèmes au service (48 % d’efficacité sur sa première balle) tout en multipliant les fautes directes (35 au total). Azarenka bouclait le match en remportant le deuxième set au compte de 6-1, le tout en une heure et huit minutes.

Après le match, la Blainvilloise se montrait somme toute satisfaite de sa performance, consciente qu’elle a encore du boulot devant elle avant de retrouver sa touche et réintégrer l’élite mondiale. «Je retrouve la forme plus vite que prévu ; il me faut jouer plus de matchs pour améliorer mon anticipation. Je dois améliorer ma constance en lancer de balle puisque, pour le moment, la balle va un peu partout et c’est ce qui me cause des ennuis au service», a-t-elle déclaré à Sportcom.

Elle aura donc un peu plus d’une semaine pour peaufiner sa technique avant de prendre part au Challenge Bell, tournoi de la WTA qui sera présenté à Québec, du 7 au 15 septembre.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top