- PUBLICITÉ -

(Photo pixabay.com) La FJSL vise à fournir des outils aux jeunes sportifs de tous les niveaux, ainsi qu’à leur entourage.

Une nouvelle fondation pour soutenir la jeunesse sportive

Motivés à élargir leur implication auprès des jeunes de la région, François Cantin et Christian Fréchette lancent la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides (FJSL).

Cette fondation a pour objectif de permettre aux jeunes laurentiens de se réaliser, à travers la pratique du sport et de l’activité physique, en favorisant l’éducation et la santé. Pour ce faire, elle compte fournir, notamment par le biais de spécialistes et d’entraîneurs, différents outils aux sportifs (services médicosportifs, entraînement physique, nutrition, santé, préparation mentale et développement personnel, etc.). Sa mission se veut complémentaire à celle du Conseil de Développement Excellence Sportive des Laurentides (CDESL), qui offre déjà des services aux athlètes de niveau compétitif.

«Comme les demandes sont nombreuses et qu’elles dépassent largement la mission du CDESL, la création de la fondation s’imposait. Le CDESL étant déjà impliqué au niveau scolaire et communautaire, les demandes provenant de ces secteurs seront mieux desservies grâce à la fondation. Nous pourrons maintenant rejoindre et aider davantage de jeunes, ainsi que leur famille», explique le président du conseil, François Cantin.

«Le confinement que nous avons vécu nous a sensibilisés au fait qu’il est très difficile pour les jeunes sportives et sportifs d’être restreints dans leurs activités. Cet événement particulier est venu confirmer notre volonté de soutenir la jeunesse des Laurentides à demeurer active, en leur offrant le meilleur encadrement possible», ajoute le président du comité de mise en oeuvre de la fondation, Christian Fréchette.

La FJSL souhaite ainsi donc mobiliser et rassembler tous les acteurs socio-économiques et politiques de la région. «Nous sommes confiants que des entreprises souhaiteront se joindre à la famille de la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides afin de nous soutenir dans notre mission. Ce projet est une opportunité concrète d’aider la jeunesse de chez nous», mentionne M. Fréchette.

La population est aussi invitée à contribuer. Les dons en ligne sont acceptés au [www.fjsl.quebec]. À noter qu’une vidéo promotionnelle peut également être consultée à cette adresse et via les réseaux sociaux (@fjsl.quebec).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top