- PUBLICITÉ -
Une expérience unique, estiment la mairesse de Rosemère et le maire de Blainville

(Photo Michel Chartrand)

Une expérience unique, estiment la mairesse de Rosemère et le maire de Blainville

Finale des Jeux du Québec

Quelques jours après la cérémonie de clôture des Jeux du Québec, la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, et le maire de Blainville, François Cantin, ont souligné le travail des bénévoles sur le site et la magie entourant la 44e Finale.

Pour le maire de Blainville, François Cantin, l’organisation des Jeux a été impeccable. «J’ai entendu les commentaires des jeunes, lors de la cérémonie de clôture des Jeux du Québec, et aucun point négatif n’a été mentionné», précise-t-il, qualifiant les Jeux comme une grande victoire pour la région et pour les jeunes.
«Les mots qui revenaient souvent dans la bouche des jeunes étaient: “C’est le fun!”», dit-il, précisant qu’il était possible de lire sur le visage des jeunes athlètes tout le plaisir qu’ils avaient eu pendant la finale.
«Le déroulement a été exceptionnel. Tous les bénévoles étaient toujours en mode solution dès qu’il arrivait quelque chose. Il il y a même eu des gens qui étaient sur le site dès 4 h 30 du matin pour préparer des repas pour le déjeuner», remercie le maire de Blainville, manifestement fier de la participation de l’ensemble de la population.

Idem pour la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, qui ne cachait pas son plaisir de parler de l’ensemble de l’évènement, tout en dansant encore sur le rythme de la chanson des Jeux du Québec. «Il ne faut pas oublier que c’est l’aboutissement de deux ans de travail de l’ensemble des organisateurs», dit-elle, rappelant qu’il y a eu 3 600 athlètes sur les différents sites de compétition.

En poste au niveau de la centrale de santé, Dre Daneault a eu du pain sur la planche. «Je n’ai rien vu de mes journées. Je commençais souvent très tôt le matin et je terminais vers 23 h. Je n’ai même pas eu le temps de visiter les différents sites de compétition», explique-t-elle, précisant être prête à recommencer dès la semaine prochaine. Comme le maire de Blainville, la mairesse a remercié l’ensemble des bénévoles pour leur dévouement et participation. «Les bénévoles ont été fantastiques», dit-elle.

Quel héritage les Jeux du Québec laisseront-ils aux citoyens des villes de Rosemère, Blainville et Sainte-Thérèse? De l’avis des deux maires, l’évènement a permis de tisser de nouveaux liens entre les différentes municipalités, et ce, tant au niveau des services de police, des travaux publics et du personnel d’animation. «L’évènement a surtout permis de faire connaître notre région», précise la mairesse de Rosemère. Même les commerçants ont mentionné avoir connu une hausse de leur clientèle pendant les Jeux», a-t-elle conclu, profitant de l’occasion pour féliciter l’ensemble des athlètes de leur participation.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top