- PUBLICITÉ -
Une défaite décisive

Le numéro 9, Simon Beaulieu, a obtenu sa part d’occasions de marquer pour Blainville, mais le gardien trifluvien a eu le dernier mot.

Une défaite décisive

Soccer AAA

L’équipe masculine de soccer senior de Blainville a mis fin à sa séquence sans défaite, le 30 juillet dernier, alors qu’elle rendait visite à l’Association trifluvienne. Pour une première fois en huit matchs, les Blainvillois se sont inclinés dans une rencontre serrée qui s’est finalement terminée 2-1 en faveur des membres de l’équipe hôtesse, classée deuxième au sein de la ligue élite du Québec.

«C’est dommage, car c’était l’un de nos meilleurs matchs en terme de construction de jeu», raconte l’entraîneur du onze blainvillois Jean-Pierre Ceriani. «Les gars étaient présents sur le terrain et nous avons eu deux occasions énormes de marquer, grâce aux efforts de Jean-William Lumbreras-Gagné et Simon Beaulieu, mais le gardien adverse est parvenu, par je ne sais quels miracles, à mettre la main devant le ballon les deux fois.»

Les Trifluviens, qui ont adopté un style de jeu défensif, ont repoussé les efforts des Blainvillois.

«Ils nous ont attendus, en mettant un bloc défensif. Nous avons dû avoir 80 % de possession de ballon, mais nos adversaires ont réussi une contre-attaque en première demie afin de prendre les devants.»

Les Blainvillois ne se sont pas laissé faire et sont parvenus à répliquer vers la 20e minute de la deuxième demie, et ont créé l’égalité grâce à un tir de pénalité réalisé par Jean-François Fournier. «Ensuite, nous avons poussé très fort, mais l’Association trifluvienne est parvenue à nouveau à contre-attaquer afin de l’emporter.»

La dernière carte est jouée

Les hommes de Ceriani pointent toujours au cinquième rang du classement de la ligue. L’écart s’est cependant creusé entre les équipes de tête. À 19 points, les Blainvillois accusent maintenant un retard de neuf points sur les actuels meneurs, les joueurs du Royal Select de Beauport. Ils sont également à cinq points des Hullois, qui sont actuellement au quatrième rang. «Nous avions pris conscience que nous avions joué notre dernière carte pour le championnat», se désole Ceriani.

«Nous savions qu’il fallait absolument remporter le match pour être dans la course. C’est la raison pour laquelle il fallait absolument attaquer, mais malheureusement nous n’avons pas réussi à transformer notre domination en victoire.»

Bien que les résultats des prochaines rencontres pourront difficilement changer la donne, les Blainvillois n’abandonneront pas. «Nous allons déjà préparer la saison d’hiver et celle de l’été prochain.» Ils accueilleront, samedi, au parc Blainville, le Royal Select de Beauport.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top