- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Une 30e année faste pour le GAMIN

Fondé en 1981

Le Club de natation GAMIN a souligné son 30e anniversaire d’existence, le 27 mai dernier, lors de son gala Méritas visant à reconnaître les nageurs s’étant le plus illustrés au cours de cette saison.

Créé le 18 avril 1981, le GAMIN existe encore aujourd’hui grâce au temps investi par des dizaines de bénévoles. Le Club a donc rendu hommage à une bénévole engagée depuis 23 ans dans les activités du club. La Lorraine Suzanne Poulin a contribué à la pérennité du club, notamment en occupant à divers moments toutes les fonctions au sein de l’organisme.

Le président du club, Philippe Legault, a souligné le dépassement et l’accomplissement des 62 nageurs en rappelant que dix d’entre eux ont participé au Championnat provincial AQUAM d’hiver (un nombre record) et obtenu la troisième place au Championnat provincial par équipe de la section 4, soit le meilleur classement jamais obtenu par le GAMIN. «Lors de cette compétition, le GAMIN pouvait compter sur la présence de 45 nageurs, la plus forte délégation de son histoire. Tout au long de la saison, 55 records du club sont tombés, tant en bassin de 25 mètres que de 50 mètres», mentionne Alain Turgeon, secrétaire au club.

Lors de cette soirée qui se déroulait au Centre récréoaquatique de Blainville, certains prix ont été remis aux nageurs ayant particulièrement connu une belle saison. Notamment, le méritas Amélioration a été octroyé aux Blainvillois Charles-Antoine Brindle (10 ans et moins), Claudia Tremblay-Cadieux (11-12 ans), Jérémy Cardinal (13-14 ans) et la Lorraine Laurence Forget-Besnard (15 ans et plus). Ceux-ci s’entraînent depuis au moins deux ans au sein du club et ont obtenu la meilleure progression en termes de temps et de techniques de nage.

Les Blainvillois Louis-Philippe Boucher (10 ans et moins), Claudia Tremblay-Cadieux (11-12 ans), Marie-Pier Joncas (13-14 ans) et la Lorraine Laurence Forget-Besnard (15 ans et plus) ont reçu le méritas Compétition pour avoir accumulé le plus de points au cours de la saison, selon le mode de pointage de la Fédération internationale de natation.

Parmi les performances dignes de mention, la Rosemèroise Marie-Michèle Théberge a atteint un standard canadien de l’Est et sa coéquipière Laurence Forget-Besnard, un standard senior, devenant la deuxième nageuse de l’histoire du club à le réussir. Avec ce dernier, Forget-Besnard pourrait participer aux différentes compétitions de niveau canadien, comme les sélections nationales et les essais olympiques. Elle est par ailleurs la nageuse ayant le mieux réussi à concilier les résultats scolaires et les performances sportives.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top