- PUBLICITÉ -
Un souper gala pour célébrer l’amour du basketball

De jeunes athlètes ont été récompensés pour leurs efforts dans le cadre du 2e souper gala du Révolution des Laurentides, à Lorraine.

Pascal Fleury, au centre, entouré d’amis et collègues du Révolution des Laurentides, également passionnés de basketball.

Un souper gala pour célébrer l’amour du basketball

Révolution des Laurentides

Le 2e souper gala du Révolution des Laurentides, une troupe de basketball élite, a eu lieu dernièrement, au centre culturel de Lorraine, avec la présence de plus d’une soixantaine de personnes, dont des entraîneurs, bénévoles et jeunes férus dédiés entièrement à leur sport.

Ces festivités, organisées par une maman bénévole du nom de Valérie Dufour, fut un grand succès. Comme ce fut le cas l’année dernière, à Boisbriand, les trois équipes qui composent le programme des Révolutions ont remis des prix, dans les catégories du meilleur esprit sportif, du meilleur joueur défensif, du joueur qui s’est le plus amélioré, ainsi que l’élément le plus utile.

- Publicité -

«Beaucoup d’émotion, de sourires, de joie et d’accomplissements pour ces jeunes Laurentiens!» déclare Pascal Fleury, celui qui chapeaute ledit programme. Il précise du même souffle que ses jeunes poulains sont tous âgés de 12 à 17 ans, et qu’ils proviennent des quatre coins des Laurentides, soit de Mont-Tremblant, jusqu’à Lorraine. Ces derniers œuvrent, en effet, dans une ligue élite, appelée la Major Basketball League (MBL).

«Notre nouvelle organisation n’a que 5 ans d’existence, elle aide les jeunes de la région à se réaliser dans ce sport qui gagne en popularité année après année» , ajoute M. Fleury, heureux du fait qu’il reçoit beaucoup dde demandes de la part de parents désirant inscrire leurs jeunes au basketball.

Réussites et mini-révolution

Cela dit, notons que les trois formations civiles des Révolution ont réussi, cette année, à terminer dans le top 3 de leurs divisions respectives, avec une participation au tournoi éliminatoire de la ligue. L’une d’elle s’est d’ailleurs présentée en finale, ce qui est un exploit des plus impressionnants compte tenu, rappelons-le, de la jeunesse du programme. À ceci s’ajoute un entraîneur, nommé «coach de l’année» à l’issue de la dernière campagne.

Maintenant que son projet de formations destinées à des jeunes de 12 à 17 ans est en très bonne santé et bien ficelé, Pascal Fleury souhaite concentrer ses efforts sur la relève, qu’il décrit comme le «bas d’une pyramide» , afin de rejoindre une clientèle élargie.

Sur son site internet, les gens peuvent constater l’existence d’une division appelée «mini-révolution» , soit un projet qui se concentre davantage sur les enfants âgés de 6 à 11 ans, qui peuvent s’inscrire et jouer dans des équipes civiles, comme c’est le cas actuellement pour leurs aînés. Comme chaque année, des camps de basketball sont également offerts pour les enfants de 6 à 17 ans, afin de leur donner la piqure de ce merveilleux sport.

Ligue maison, ligue de printemps et d’été, cours privés, conférences et entraînements, Pascal Fleury offre une vaste gamme d’opportunités pour les amateurs de basketball de la région, qu’ils soient enfants, adolescents ou adultes.

Pour plus d’information: [https://www.toutensport.com].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top