- PUBLICITÉ -
Un mauvais match… satisfaisant

(Photo Hugo Vincent) Avec un résultat final de 2-0, le FC Boisbriand peut être heureux de l’issue du match, mais pas du déroulement de la rencontre contre la formation de Saint-Léonard.

Un mauvais match… satisfaisant

Soccer senior féminin

Avec un résultat final de 2-0, le FC Boisbriand peut être heureux de l’issue du match, mais pas du déroulement de la rencontre contre la formation de Saint-Léonard. C’est ce qu’a conclu son entraîneur, François Huchette, après la joute du dimanche 22 mai dernier.

La capitaine de l’équipe, Lora-Amanda Lehr, a confirmé qu’elles avaient beaucoup de choses à travailler et qu’elles devaient continuer de progresser.

L’équipe féminine senior de Boisbriand a disputé une partie contre les Comètes de Laval, le 19 mai, et deux de ses joueuses sont sur le banc des blessées. «Nous avons beaucoup de blessures. L’alignement était donc différent», a affirmé d’emblée la Rosemèroise en fin de match.

À titre préventif, Justine Labrecque n’a pas joué contre Saint-Léonard. Mélanie Sasseville est tenue à l’écart du terrain, pour une entorse, pour les quatre prochaines semaines. «C’est la base de l’équipe que nous avons perdue», confirme François Huchette, ajoutant que sa formation peut compter sur une bonne relève avec Karine Constantin, qui a joué trois des quatre derniers matchs avec elles. Jessica Desjardins était également au jeu.

Dans la victoire de 2 à 0, Lora-Amanda Lehr a marqué le premier point, suivie en deuxième demie par le tir fructueux d’Alexandra Morin-Boucher. «Nous ne pouvons pas être satisfaits du match, mais du résultat oui. Quand on joue un mauvais match et qu’on gagne 2 à 0, ça veut dire qu’on fait quand même de bonnes choses», estime l’entraîneur.

Les Boisbriannaises ont eu plusieurs chances de marquer, sans succès, ce qui a permis à leurs adversaires de rester dans le match.

Malgré la possibilité pour le FC Boisbriand de tirer au filet adverse, Saint-Léonard a su désamorcer plusieurs attaques du Rouge et Blanc, jouant plutôt bien défensivement. Les visiteuses n’ont toutefois pas su créer de véritables chances d’inscrire un but, sauf une fois en deuxième demie, alors que la gardienne de Boisbriand a arrêté le ballon du bout des doigts, en sautant.

En dépit de ce quatrième gain, les protégées de Huchette ont glissé au deuxième rang du classement en raison du nombre de buts pour. À égalité avec les Verts de Sherbrooke et le Royal Sélect de Beauport, le FC Boisbriand tire de l’arrière avec les Verts par deux buts inscrits, mais devance le Royal avec huit buts en sa faveur.

Prochain match

Les Boisbriannaises visiteront Drummondville, le 29 mai. Cette équipe occupe le dernier rang au classement. François Huchette a averti ses filles de ne pas prendre cette joute à la légère et de jouer davantage collectivement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top