- PUBLICITÉ -
Un jeune phénomène de Blainville aux Jeux du Québec

Le jeune plongeur Tristan Walton sera des Jeux du Québec, dans sa ville, à l’âge de huit ans.

Un jeune phénomène de Blainville aux Jeux du Québec

Plongeur de 8 ans

Il y a un jeune phénomène de huit ans, à Blainville, qui s’entraîne au Club de plongeon CAMO de Montréal, soit le même club que son idole, Alexandre Despatie. Il sera l’un des plus jeunes participants, sinon le plus jeune de tous, aux Jeux du Québec, hiver 2009. Son nom est Tristan Walton.

Il plonge depuis l’âge de 5 ans. Il est devenu un champion dans sa catégorie des 8-10 ans au cours de la dernière année. Comme il est devenu trop fort pour la compétition régionale, il a débuté des compétitions sur le circuit de niveau provincial. Une médaille de bronze à Laval, en mai, une médaille d’argent à Terrebonne, en décembre, et deux médailles d’or aux tremplins de un mètre et de trois mètres aux Championnats provinciaux Espoir de Sherbrooke, le 1er février dernier.

Pour les Jeux du Québec, les catégories de plongeurs débutent par celle des 11 et 12 ans. Pas de problèmes, Tristan s’est qualifié dans cette catégorie lors des finales régionales de Montréal, à la piscine Père-Marquette. Il ne sera malheureusement pas représentant de la région des Laurentides lorsqu’il plongera dans la piscine de sa ville.
«Nous devions l’inscrire dans une catégorie plus âgée afin de garantir sa place aux Jeux du Québec. Il a bien réussi sa qualification et va certainement bien performer. Même s’il n’est pas sur le podium, c’est une autre expérience qui va lui donner confiance. Dans deux ans, il sera encore éligible et sera encore l’un des plus jeunes de cette catégorie», mentionne l’un de ses entraîneurs au Club CAMO, Roberto Gattola.
«Tout le monde au Club CAMO l’adore, continue Roberto Gattola, c’est un rayon de soleil. Même pour l’esprit d’équipe, c’est très agréable pour un groupe d’entraîneurs. Il fait exactement ce qu’on lui demande de faire. Il est tellement motivé. S’il continue à travailler comme cela, je le vois un jour représenter le pays.»

D’ailleurs, après les Jeux du Québec, Tristan participera à la Compétition provinciale Junior, à Québec, avec les athlètes de haut niveau. Ceux ou celles qui performent sont en route vers les Championnats canadiens.

Le jeune Walton fréquente l’école Pierre-Elliott-Trudeau de Blainville. L’entraînement du jeune plongeur nécessite des déplacements vers la piscine olympique de Montréal, à raison de cinq soirs par semaine. Les sacrifices sont donc également imposés aux parents. Sa mère, Annie Boudreau, nous dit: «Nous sommes chanceux. Tristan trouve le moyen de faire ses devoirs d’école en 20 minutes et réussit à avoir des notes de 90 %.»

Finalement, Tristan trouve sa source de motivation en son idole, Alexandre Despatie, qu’il côtoie très régulièrement à l’entraînement. «Le rêve de Tristan est de faire les Jeux olympiques de 2016», termine fièrement sa mère.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top