- PUBLICITÉ -

Si Bruce le dit!: Trois rencontres déterminantes sont à venir

Nous avions un objectif et un plan précis lors du match de vendredi dernier, contre les Cataractes de Shawinigan. Les gars l’ont exécuté à la lettre et, somme toute, ils ont fait du bon travail. Nous avons fait preuve de compétition, nous avons travaillé dur. Notre objectif était de couper la vitesse des Cataractes, puisqu’ils sont reconnus à titre de formation très rapide, avec des attaquants qui patinent très bien. Nous voulions limiter les tirs dangereux. Nos athlètes se sont améliorés au niveau des petits détails à appliquer et ils ont bloqué des tirs. Ce sacrifice, cette manière de faire doit absolument être partie intégrante de notre culture.

Le match de dimanche, contre le Phœnix, est une autre histoire. Nous étions impressionnés par leur jeu en première période. Nous savons qu’il s’agit de la meilleure équipe au Canada, alors qu’à mon avis, nos athlètes ont fait preuve de trop de respect. Je crois que lors des deux autres périodes, nous avons montré plus de caractère. Sherbrooke est une formation de premier plan, avec une profondeur et du talent. Ils jouent avec la confiance. Ils ont beaucoup d’atouts, mais cette formation peut connaître la défaite. Nous avions une chance de le prouver, mais le premier tiers nous a fait particulièrement mal.

Les unités spéciales ont fait la différence dans ce duel. Le Phœnix a compté trois buts en autant d’avantages numériques. Les trois prochaines rencontres seront déterminantes. Nous allons approcher le tout comme s’il s’agissait de matchs de séries éliminatoires, les derniers d’une suite de sept rencontres. On peut encore terminer premiers dans notre division. À la suite de ces trois duels, nous pourrons faire une évaluation afin de déterminer ce qui sera à améliorer, pour revoir notre plan d’ensemble, dans le but d’être plus compétitifs.

Bruce Richardson

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top