- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Tournoi pee-wee de Sainte-Thérèse: 27 fois pour le plaisir

On insistera sur cet aspect des choses pour une 27e fois d’affilée, le plaisir de jouer reste la motivation première et, à plus forte raison, l’attitude qu’il faut prescrire à ses ouailles lorsque l’on inscrit son équipe au Tournoi provincial de hockey pee-wee de Sainte-Thérèse.

Le président du comité organisateur, Louis Lauzon, en a même fait une chanson qui suggère, sur l’air de Frédéric (du regretté Claude Léveillée), que si on gagne, c’est tant mieux, mais qu’il ne faut jamais perdre de vue qu’à cet âge, on est un athlète en formation. «Qu’on gagne ou qu’on perde, on sera tous gagnants», professe d’ailleurs le président-parolier.

Cela étant dit, on devine que le plaisir du comité organisateur (ils sont 19 à entourer M. Lauzon) et des bénévoles sera teinté d’un minimum de sérieux puisque pas moins de 450 joueurs formant 32 équipes convergeront vers l’aréna du collège Lionel-Groulx. Ça fait beaucoup de circulation à gérer et de monde à contenter, mais comme il s’agira de la 27e édition, tenez pour acquis que l’on connaît la chanson.

Or, notez que le tournoi s’ébranlera le mercredi 22 janvier et que le convoi sportif poursuivra sa route jusqu’au dimanche 2 février, alors que les finales occuperont la plage horaire de 11 h à 15 h 30, de manière à couronner les champions (dans cet ordre) des classes C, B et A.

Évènements spéciaux et trophées

Le plaisir de jouer n’excluant pas la victoire, il est toujours enivrant de repartir d’un tournoi sportif avec un objet témoignant d’un exploit accompli.

L’organisation du tournoi accordant une grande importance au comportement des joueurs, c’est à l’équipe la plus disciplinée du tournoi qu’on entend remettre le trophée le plus prestigieux de la compétition. Il s’agit de la Coupe Michel Ashton, du nom d’un bénévole décédé en 1992 et qui avait fait un passage remarqué au sein de l’association locale (et aussi régionale) de hockey mineur.

Les équipes victorieuses sur la glace ne seront pas en reste, alors qu’elles repartiront avec une réplique de la Coupe IGA, en plus d’une bannière attestant leur victoire. Une bannière sera aussi remise à chaque équipe finaliste.

Sur le plan individuel, on remettra le trophée Le Courrier au joueur du tournoi, lequel se sera démarqué tant par ses performances sportives que son attitude à l’égard de ses coéquipiers et de ses adversaires.

Chaque joueur pourra également tenter de se mériter un poste en vue des matchs d’étoiles qui se dérouleront dans la soirée du vendredi 31 janvier.

Retenez également que l’ouverture officielle du tournoi aura lieu le samedi 25 janvier, à midi. Au cours d’une cérémonie qui devrait durer une trentaine de minutes, on présentera les dignitaires et commanditaires liés à l’évènement. Suivra immédiatement un match opposant, dans la classe A, les Huskies de Huntingdon au Laser de l’Association de hockey mineur de Boisbriand et Sainte-Thérèse (AHMBEST).

À noter que, tout au long du tournoi, les joueurs de l’AHMBEST qui voudront assister à un match passeront gratuitement les tourniquets, en autant qu’ils portent le chandail de leur équipe.

Information: [www.lesaiglesdestetherese.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top