- PUBLICITÉ -
Six patineurs laurentiens aux Canadiens

SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/MBd%C3%A9fi%20de%20l'est%20-C.doc

Six patineurs laurentiens aux Canadiens

Défi de l’Est du Canada (patinage artistique)

La fin de semaine dernière avait lieu le Défi de l’Est du Canada de patinage artistique à Regina, en Saskatchewan. Les patineurs laurentiens y ont connu leur part de succès.

Tout d’abord, en danse sur glace, Christina Carreira et Simon-Pierre Malette-Paquette sont montés sur la deuxième marche du podium chez les novices. Un total de 26 couples prenaient part à la compétition.

Les deux patineurs seront de retour en compétition à la mi-janvier, alors qu’ils participeront à leurs premiers Championnats canadiens qui auront lieu à Mississauga, en Ontario. Christina et Simon-Pierre en sont à leur première année dans cette catégorie.

Des gars près du podium

Chez les novices, l’Anneplainois Daniel-Olivier Boulanger-Trottier est passé bien près de rafler les honneurs, mais un programme long plus difficile l’a relégué au pied du podium, lui qui était premier après le programme court.

«Ça fait partie de l’apprentissage, a indiqué son entraîneur, Yvan Desjardins. On savait qu’il était favori, puisque c’est lui qui avait obtenu les plus hauts pointages. Il a commis quelques erreurs dans le programme long, mais il promet de revenir en force lors des Championnats canadiens.»

Dans la catégorie junior, il y avait deux patineurs de Boisbriand et les deux ont soufflé dans le cou des médaillés en terminant quatrième et cinquième.

Nicolas Nadeau, qui vient tout juste d’avoir 15 ans (les juniors peuvent avoir jusqu’à 19 ans), a raté de peu le podium. En fait, il aurait mérité la médaille de bronze n’eut été de chutes malencontreuses survenues dans ces deux programmes.

«Il a perdu deux points parce qu’il est tombé, alors qu’il ne faisait aucune figure ou aucun saut, a mentionné Desjardins. Sans ces deux chutes, il gagnait la médaille de bronze.»

Le plus important, pour Nicolas Nadeau, c’est qu’il s’est peut-être ouvert des portes vers des compétitions internationales. Déjà dans le giron de Patinage Canada, il a obtenu suffisamment de points dans chacun de ses programmes pour atteindre le standard technique requis; il ne lui reste qu’à le faire aux Championnats canadiens pour dissiper le doute.

Son concitoyen Nicolas Beaudoin a quant à lui obtenu ses meilleurs pointages en carrière pour terminer au cinquième rang. Il sera également du voyage en Ontario, pour les Championnats canadiens.

Chez les pré-novices, une place aux Championnats canadiens n’était pas à l’enjeu. Le Blainvillois William Proulx-Picard a terminé au 9e rang, en obtenant des records personnels.

En couple, en compagnie de la Blainvilloise Myriam Misturada, il a pris le cinquième échelon chez les pré-novices. Pas si mal, quand on sait qu’ils ont commencé à patiner ensemble en février dernier.

Du monde à la messe chez les filles

Comme chez les garçons, les 18 premières patineuses novice et junior obtenaient un billet pour les Championnats canadiens, mais au lieu de 23 et 26 patineurs, elles étaient 51 chez les novices.

La Blainvilloise Ophélie Doucet a réussi le tour de force de se hisser parmi les 18 premières en accédant à la 18e et dernière place donnant accès aux Championnats canadiens.

Ophélie en est à sa première année dans cette catégorie et son voyage en Ontario lui permettra d’emmagasiner de l’expérience pour les années à venir.

Sandrine Desrosiers et Sara Daoust, toutes deux de Blainville, ont terminé respectivement 13e et 20e sur un contingent de 56 patineuses inscrites dans la catégorie pré-novice.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top