- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Sébastien Sévigny et Gabriel Slythe-Léveillé fracassent des records personnels

Le Corsaire-Chaparal aux championnats provinciaux d’athlétisme

C’est avec le titre de double champion junior au sprint que le Térésien Sébastien Sévigny, s’alignant avec le Corsaire-Chaparal, est revenu de Sherbrooke, ville-hôte des championnats provinciaux tenus sur le site universitaire de l’endroit, les 9, 10 et 11 juillet.

Le sprinter a établi deux marques personnelles avec un chrono de 10,76 au 100 m (10,76) et de 21,95 au 200 m.

Sébastien Sévigny a repris là où il avait laissé aux championnats canadiens juniors qui ont eu lieu à Moncton, Nouveau-Brunswick, les 2, 3 et 4 juillet. À cette occasion, Sébastien Sévigny a établi un record personnel dès la qualification du 100 m, avec un temps de 10,77 secondes, soit 14 centièmes de seconde en deçà de son ancien sommet. Il a réussi, tant dans cette qualification que dans la demi-finale, le 3e meilleur temps parmi les 29 enregistrés par les 16 concurrents en lice. C’est une banale erreur technique qui l’a empêché de finir à nouveau troisième en finale, position qu’il détenait jusqu’à 40 m de l’arrivée. Cette série de records personnels accumulés depuis le printemps fait sans contredit de Sébastien Sévigny l’étoile montante parmi les représentants du Corsaire-Chaparal.

Gabriel Slythe-Léveillé, de Blainville, évoluant chez les juvéniles, a lui aussi connu des championnats provinciaux fort intéressants. Il a pulvérisé deux de ses précédents records personnels. Ces chronos de 14,53 au 110 m haies et de 39,82 au 300 m haies lui ont respectivement valu l’or et l’argent. En prime, au saut en hauteur, le fils des athlètes olympiques Christine Slythe et Pierre Léveillé (Los Angeles, 1984) a remporté la médaille d’or grâce à un bond de 1,86 m. Profitant d’une participation aux championnats canadiens à Moncton à la suite d’un surclassement junior, Gabriel est parvenu à la finale du 110 m haies.

On a par ailleurs constaté le même enthousiasme chez les plus jeunes, sur lesquels l’été des Jeux du Québec a un effet très stimulant. Ainsi, Ophélie Brassard, de Lorraine, a mérité trois médailles d’or chez les minimes, dans les disciplines du lancer du poids (6,63 m), au disque (12,85 m) et au javelot (15,18 m). Camille Riopel, de Blainville, a terminé troisième au saut en hauteur chez les benjamines (1,35 m). Chez les cadettes, Alexanne Prince, de Mirabel, a rayonné avec ses 3 médailles d’argent remportées au lancer du poids (11,04 m), au lancer du disque (24,11 m) et au javelot (26,75 m).

Chez les garçons, dans la catégorie des minimes, Maxim Lahaie, de Sainte-Thérèse, a pris la troisième place au 600 m avec un temps de 1:57,61, la deuxième position au lancer du disque (21,10 m) et a fini troisième au saut en hauteur grâce à un bond de 1,20 m. Cette dernière performance a par ailleurs été égalée par Gabriel Hébert, de Blainville. Toujours chez les minimes, c’est l’or qu’a obtenu de son côté Nathaniel De Beaumont, de Mirabel, au lancer du poids (9,35 m). Chez les benjamins, Mathieu Lahaie, de Sainte-Thérèse, est monté sur la plus haute marche du podium au marteau. Le projectile a franchi 16,01 m. Émile Brassard, de Lorraine, a récolté l’argent au disque (21,94 m), Étienne Ouellette, de Prévost, a décroché le bronze au 1200 m avec un chrono de 3:55,49.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top