- PUBLICITÉ -
Samuel Montembeault goûte à la LNH

Photo Sylvain Charest

L’ancien portier de l’Armada, Samuel Montembeault, a fait ses premiers pas dans la LNH.

Samuel Montembeault goûte à la LNH

Un premier match dans l’uniforme des Panthers

Après Xavier Ouellet, Cédric Paquette et Danick Martel, Samuel Montembeault a rejoint un groupe sélect de l’Armada en disputant son premier match dans la Ligue nationale de hockey, samedi dernier.

Après Xavier Ouellet, Cédric Paquette et Danick Martel, Samuel Montembeault a rejoint un groupe sélect de l’Armada en disputant son premier match dans la Ligue nationale de hockey, samedi dernier.

L’ancien portier du Blanc et Noir a protégé la cage des Panthers, en Floride, face aux Hurricanes de la Caroline. Le début de la rencontre a toutefois été difficile. Celui qui disputait son premier match a cédé sur les deux premiers tirs décochés par Brock McGinn et Greg McKegg, de la Caroline.

«À la première pause publicitaire, après les deux buts de la Caroline, Luongo m’a parlé et il m’a juste donné quelques conseils et ç’a bien été par la suite» , a mentionné Montembeault, qui a reconnu avoir été nerveux lors des dix premières minutes de jeu.

Après s’être ressaisi, l’athlète de 22 ans a maintenu sa formation dans la joute jusqu’en prolongation. L’attaquant Sebastian Aho, des Hurricanes, a complété la descente à deux contre un pour trancher le débat. Dans la défaite de 4-3 des siens, l’ancien de l’Armada a avoué être impressionné pas l’ampleur des choses dans la LNH, lui qui devait initialement jouer contre les Sénateurs, dimanche dernier.

«Jeudi matin à la pratique, on m’a rencontré pour m’indiquer que j’allais jouer le 2 ou le 3 mars, soulignait le natif du Centre-du-Québec. Le plan initial, c’est que je devais affronter les Sénateurs d’Ottawa. Mais avec la blessure de James Reimer, Luongo a dû jouer un trois en quatre pendant le voyage.»

Les États-Unis d’un océan à l’autre

Ce rappel ne s’est pas fait facilement. L’ancien portier de la Flotte a été promu en raison de la blessure au deuxième gardien de la formation floridienne, James Reimer. La Floride terminait un voyage dans l’Ouest américain lorsque Montembeault a été rappelé.

Ce dernier a pu accumuler des points bonis puisqu’il a fait Springfield-Vegas dans la même journée mercredi. Les Panthers ont réintégré leur pâturage après la rencontre de jeudi contre les Golden Knights.

«C’était un peu fatigant. Je suis parti à 8 h le matin, du Massachusetts et je suis arrivé à Vegas à 21 h 30, mais le décalage horaire m’a aidé, a précisé Montembault. Mais quand t’es rendu dans la LNH, tu es assez excité que la fatigue passe en deuxième.»

Il espère participer aux séries dans la LAH

Entretemps, si Montembeault a savouré ses premiers arrêts dans la LNH, dans la Ligue américaine de hockey (LAH), les Thunderbirds traînaient de la patte dans la course aux séries éliminatoires. Ces derniers occupaient le septième rang dans la division atlantique.

«Ça va bien cette année. On a eu un départ canon. Après Noël, on a eu des hauts et des bas, mais on est tout près de faire les séries. D’ici la fin de la saison, ça va être une bonne course et on va travailler fort pour s’y rendre, déclarait le détenteur d’une moyenne de buts accordés de 3,16. On a vraiment un bon groupe de leaders avec les vétérans.»

Ces vétérans devront mettre les bouchées doubles. Les Thunderbirds étaient à huit points des Bruins de Providence, et du dernier rang donnant accès à la danse du printemps, le 7 mars.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top