- PUBLICITÉ -
Saison terminée pour les Nordiques

Quatrième meilleur pointeur de l'équipe en saison régulière

Saison terminée pour les Nordiques

Hockey collégial masculin

Alors que l'équipe féminine est déjà assurée de participer à la Coupe Dodge, le week-end prochain, l'équipe masculine des Nordiques du collège Lionel-Groulx n'a pas survécu à la demi-finale du circuit collégial, s'inclinant en deux matchs face au Boomerang du collège André-Laurendeau, l'équipe championne de la saison régulière.

Après s’être fait lessiver 9-0 dans la première rencontre, les Nordiques ont offert une meilleure performance, samedi dernier, devant leurs partisans. «Nous aurions dû gagner ce match, a déclaré l’entraîneur Mathieu Chouinard. Nous avons nettement mieux joué, mais tout a tourné en leur faveur.»

Rappelons que les Nordiques étaient privés de quatre joueurs réguliers. Les attaquants Louis-Phillipe Prévost et Alexandre Corbeil sont demeurés sur la touche, en raison de blessures. Mais l’entraîneur-chef a également dû composer sans Samuel Meloche et Guillaume Dionne, tous deux suspendus pour des gestes posés lors du match précédent.

André-Laurendeau avait pris les devants 2-0, en première période, sur des buts de Julien Avon-Rainville et Alek De Blois. Puis, dès les premières secondes d’une punition à Francis Vézina, en tout début de deuxième période, Louis-Philippe Carrier a porté la marque à 3-0 pour les visiteurs.

Loin de se laisser abattre, les Nordiques se sont regroupés et se sont inscrits au pointage moins de deux minutes plus tard. En avantage numérique, William Boulay-Arsenault a déjoué Jonathan Wilson, pour réduire l’écart à 3-1.

Presque à mi-chemin en période médiane, Keven Durette a inscrit le deuxième filet des siens, pour porter la marque à 3-2. Cette marque aura tenu jusqu’en milieu de troisième période, alors que Marc-Antoine Bouillon a jeté une douche froide sur les partisans présents, déjouant Charles-Antoine Garneau pour redonner une priorité de deux buts au Boomerang.

Tous les espoirs n’étaient pas perdus, puisque le défenseur Hugo Chiasson, complétant le jeu du capitaine Francis Lucier, a ramené le pointage à 4-3, avec moins de deux minutes à faire en troisième période. Tentant le tout pour le tout, Mathieu Chouinard a retiré son gardien Garneau en faveur d’un sixième attaquant, mais ce sont les visiteurs qui en ont profité, Simon Généreux marquant dans un filet désert.

C’est donc avec une défaite de 5 à 3 que s’est terminée la saison 2012-2013 des Nordiques. De son côté, André-Laurendeau affrontera Champlain-St. Lawrence en finale. Les Lions ont en effet éliminé les Rebelles de Sorel-Tracy, lundi dernier.

La suite des choses

L’état-major des Nordiques accueillera une soixantaine de joueurs pour un précamp, la fin de semaine des 20 et 21 avril. Pas moins de huit matchs intra-équipe auront lieu en 48 heures, afin de permettre aux entraîneurs, qui seront tous de retour la saison prochaine, d’identifier les joueurs qui recevront une invitation au camp d’entraînement, à la fin de l’été.

Aux dires de Mathieu Chouinard, aucun poste n’est confirmé, pas même ceux des vétérans. En vertu du règlement, il faudra faire place à quatre joueurs de 17 ans. On devra également combler les départs de quelques joueurs, dont Alexandre Corbeil, Francis Lucier et Guillaume Dionne, dont les études collégiales sont terminées.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top