- PUBLICITÉ -
Sainte-Anne-des-Plaines rend hommage à ses athlètes des Jeux du Québec

La mairesse suppléante, Isabelle Charbonneau, pose en compagnie des jeunes athlètes Benoît Martel (escrime), Daniel-Olivier Boulanger-Trottier (patinage artistique) et du couple de patineurs Marie-Jade Lauriault et Pierre-Richard Chiasson.

Sainte-Anne-des-Plaines rend hommage à ses athlètes des Jeux du Québec

Présentation des personnalités du mois de mars 2009

Deux jours après les cérémonies de clôture de la 44e Finale des Jeux du Québec, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a tenu à rendre hommage à ses jeunes athlètes.

«C’est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons nos jeunes personnalités du mois de mars. Ce sont les athlètes anneplainois qui ont participé à la 44e Finale des Jeux du Québec qui s’est tenue du 27 février au 7 mars derniers, dans les villes de Blainville, Rosemère et Sainte-Thérèse. Applaudissons Marie-Jade Lauriault, Daniel-Olivier Boulanger-Trottier, Pierre-Richard Chiasson et Benoît Martel», a d’emblée dévoilé la mairesse suppléante, Isabelle Charbonneau.

Débutant avec le jeune patineur artistique Daniel-Olivier Boulanger-Trottier, Mme Charbonneau a souligné sa médaille d’or. De fait, Daniel-Olivier est le seul médaillé originaire de Sainte-Anne-des-Plaines lors de ces Jeux et le seul médaillé des Laurentides en patinage artistique. De bons mots ont également été dits à l’endroit de Marie-Jade Lauriault et Pierre-Richard Chiasson, patineurs en couple depuis plusieurs années, dont la performance leur a valu une 4e place, de même qu’à l’endroit de Benoît Martel, escrimeur.

Insistant sur la rigueur dont font preuve ces jeunes, compte tenu de leurs nombreuses heures d’entraînement, compétitions, travaux scolaires, heures d’étude, activités familiales ou sociales, Mme Charbonneau a souligné le «très bon sens de l’organisation et de la discipline» de ces athlètes. «Ce que vous avez réussi mérite d’être connu auprès des résidants de Sainte-Anne-des-Plaines et c’est pourquoi vous êtes nos personnalités du mois de mars. Peu importe le classement que vous avez obtenu, vous avez tous travaillé très fort pour arriver à ce niveau de compétition. Peut-être que votre parcours inspirera d’autres jeunes à pratiquer des sports ou encouragera d’autres personnes à persévérer lorsque c’est difficile», a-t-elle ajouté.

Mme Charbonneau a terminé en leur souhaitant d’autres instants magiques, autant dans le sport que dans leur vie familiale ou scolaire. «Et, qui sait, peut-être aurons-nous l’occasion de se revoir pour souligner votre participation aux Jeux du Canada ou aux Jeux olympiques?» a-t-elle conclu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top