- PUBLICITÉ -
Rosemère: Melina Giorgi signe le livre d’or

Photo Nicolas T. Parent

Melina Giorgi et le maire de Rosemère, Eric Westram, lors d’une cérémonie de signature du livre d’or.

Photo Nicolas T. Parent

Melina Giorgi et le maire Eric Westram posent avec les membres de la famille de l’athlète en nage synchronisée de Rosemère.

Photo Nicolas T. Parent

Melina Giorgi a remporté la médaille d’or canadienne de l’épreuve combo 13-15 ans en nage synchronisée, lors de la prestigieuse compétition SYNC à Gatineau.

Rosemère: Melina Giorgi signe le livre d’or

Elle remporte une médaille d’or en nage synchronisée

Les citoyens de Rosemère étaient invités au «Déjeuner du maire» , rendez-vous mensuel qui leur permet, entre autres, d’échanger avec les membres du conseil municipal. Or, le dernier événement, celui du samedi 23 novembre, fut spécial pour une athlète locale. Melina Giorgi a été invitée à signer le fameux livre d’or de la Ville, elle qui a remporté dernièrement la médaille dorée canadienne de l’épreuve combo 13-15 ans en nage synchronisée, lors de la prestigieuse compétition SYNC à Gatineau.

«Je tiens à remercier Melina et les membres de son entourage pour leur présence ce matin» , déclare le maire Eric Westram, à la verrière de la bibliothèque municipale de Rosemère. Ce dernier a ensuite présenté l’athlète de chez nous. Melina Giorgi a ainsi pu procéder à la signature du bouquin doré.

Un parcours inspirant

L’athlète s’est intéressée à la nage synchronisée dès l’âge de 4 ans, moment où elle a assisté à un spectacle de natation artistique présenté à la piscine de son hôtel, alors en voyage à Cuba, avec les membres de sa maisonnée.

À l’âge de 6 ans, elle s’initie à la nage synchronisée, dans la piscine municipale de Rosemère, apprenant alors les figures de base du sport. «Dès cet instant, elle a eu la piqûre et a décidé de s’inscrire à des cours. Elle fait ses débuts l’année suivante en compétition» , raconte le premier magistrat.

Depuis ce temps, la passion pour ce sport s’est poursuivie. Elle parvient à concilier ses horaires d’entraînements et d’études. «Comme tous sportifs compétitifs, Melina a eu son lot de difficultés. En février 2018, elle subit une commotion cérébrale en entraînement. Cet événement a écourté sa saison d’activité prématurément. Elle a repris l’entraînement huit mois plus tard, pour ainsi participer à la compétition nationale, où elle a remporté la médaille d’or» , ajoute M. Westram.

C’est après un camp d’entraînement de 86 heures que cette dernière participait, avec ses coéquipières, à une compétition mettant en lumière la crème du pays de leur catégorie.

En ce sens, elle est sans doute un modèle de persévérance et de détermination pour les jeunes Rosemèrois. «Elle ne s’est pas découragée et a gardé le cap vers ses objectifs» , de conclure l’élu municipal, avant d’inviter la jeune résidante à la signature du livre.

Une séance photo suivait avec les membres de la famille de Melina Giorgi, dont sa mère qui, avec raison, n’a pas caché sa fierté à l’endroit de sa fille.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top