- PUBLICITÉ -
Ringuette: Trois équipes d’ici remportent le championnat provincial

L’équipe junior AA des Laurentides a remporté le championnat provincial dans sa catégorie.

Ringuette: Trois équipes d’ici remportent le championnat provincial

Collaboration spéciale
Alex Proteau, stagiaire
Les joueuses de ringuette laurentiennes ont resplendi à l’occasion du championnat provincial des équipes A et AA qui se tenait à l’aréna de Boucherville du 17 au 20 mars dernier. Trois équipes de la région, soit dans les catégories junior AA, junior A et benjamine A, ont mérité l’accès sur la plus haute marche du podium, pendant que les parents prenaient une bonne respiration avant les prochaines compétitions.

Benjamine 

Chez les benjamines A, l’équipe des Coyotes de Deux-Montagnes a remporté le tournoi provincial en ressortant victorieuse de tous ses affrontements. Considérée comme négligée du tournoi, l’équipe dirigée par Pascal Denis a remporté tous ses matchs en allant à trois reprises en période de temps supplémentaire. «Tout au long de la saison, nous avons joué avec détermination et c’est ce qui nous a aidés à remporter les grands honneurs», a affirmé l’entraîneur-chef de l’équipe, Pascal St-Denis.

Junior AA

Entre deux parties, l’entraîneur des Coyotes benjamine a fait les allers-retours dans l’amphithéâtre de Boucherville pour voir jouer sa grande fille Laurence, qui évolue dans l’équipe junior AA des Laurentides. «Ce fut l’histoire des dernières années. Alors que j’entraînais l’équipe de mes deux jumelles, j’essayais tant bien que mal d’avoir des nouvelles de mon autre fille.»

Les résultats des représentantes de l’équipe junior AA ont été excellents. Après avoir disputé six parties en trois jours, l’équipe de filles âgées de 14 et 15 ans a remporté la demi-finale in extremis contre le Lac St-Louis par la marque de 4 à 3 avant de gagner la finale par le pointage de 3 à 2 contre l’équipe de la Rive-Sud.

La fin de semaine vertigineuse qu’a vécue la famille St-Denis démontre bien les culbutes que la famille doit faire pour encourager leurs filles à faire du sport amateur. Ces dernières adorent la ringuette et elles ont trouvé leur compte avec le nouveau programme de sport-études de l’école secondaire Saint-Gabriel. «Le sport leur aura apporté beaucoup. Dès que Laurence est rentrée dans le programme, ses performances académiques se sont grandement améliorées.»

Junior A

Pour ce qui est de l’équipe junior A, les représentantes sont de l’Attak de Saint-Eustache. Elles ont remporté le championnat provincial avec une fiche parfaite tout au long du tournoi. Cette équipe a également triomphé en cours de saison avec des médailles d’or lors des tournois de Repentigny, Pierrefonds et Saint-Hubert, ainsi que l’argent au tournoi de Beaconsfield-Kirkland.

Baisse d’inscriptions

Malgré les belles performances des joueuses de ringuette laurentiennes, la région a vu son nombre de joueuses diminuer, passant de 574 en 2014-2015 à 505, cette année. La situation n’inquiète pas le président de l’Association régionale de ringuette des Laurentides, Luc Couturier, qui demeure optimiste de voir le tout s’arranger. «Il n’y a pas vraiment de raisons pour expliquer cela. Avec les belles performances de nos équipes cette année, nous espérons que cela puisse régler la situation.»

Les championnes laurentiennes du niveau junior AA participeront au championnat canadien à London, en Ontario, du 3 au 7 avril prochains. Depuis la création du tournoi en 1979, les équipes québécoises qui ont participé au tournoi totalisent 35 médailles, soit trois fois moins que l’Ontario. Les équipes junior A et benjamine A se dirigeront de l’autre côté du Québec pour participer au Championnat de l’Est de ringuette, qui aura lieu à Charlottetown du 14 au 17 avril.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top