- PUBLICITÉ -
Quatre cavalières à l'avenir prometteur

Marie-Maude Bolduc et sa monture Hight Flight passeront des épreuves de chasse aux épreuves de sauts d’obstacles.

Quatre cavalières à l’avenir prometteur

Programme de développement de l'excellence

Emmanuelle Bolduc, Rébecca Bolduc, Marie-Maude Bolduc et Laurence Addison ont été sélectionnées par laFédération équestre du Québec comme athlètes à l'avenir prometteur.

Dans la catégorie Espoir, les sœurs Bolduc de Rosemère ont toutes été choisies selon leurs chances de réussite pour la prochaine saison. Les trois pratiquent le saut d’obstacles.

En 2011, Emmanuelle Bolduc a dominé les épreuves à 1,10 m dans la catégorie junior, se qualifiant ainsi aux Championnats équestres canadiens. Elle est revenue avec une médaille d’or en équipe. Cette saison, elle évoluera dans les épreuves à 1,20 m.

Pratiquant l’équitation depuis 9 ans, sa sœur Rébecca Bolduc participera, en 2012, dans la division 1,10 m. Quant à Marie-Maude Bolduc, elle passera des épreuves de chasse à celles de saut d’obstacles dans la division 1,30 m.

L’autre cavalière à avoir été ciblée par la Fédération est la Lorraine Laurence Addison, dans la catégorie Relève. Après une saison 2011 du tonnerre, elle vise une qualification pour représenter le Québec aux Championnats nord-américains pour juniors et jeunes cavaliers, à Lexington, au Kentucky. L’an dernier, celle qui pratique l’équitation depuis une dizaine d’années avait obtenu le titre de championne de l’année au Québec dans la division 1,40 m et celui de vice-championne canadienne à la Finale de la Médaille de l’Équipe équestre canadienne, à Toronto.

Ces quatre cavalières font partie des 90 individus sélectionnés des catégories espoir, relève et élite, dans le cadre du Programme de développement de l’excellence. Ce programme contribue à l’avancement des cavaliers dans les trois disciplines olympiques (saut d’obstacles, dressage, concours complet). Elles pourront accéder à des formations complémentaires gratuites ou à tarifs préférentiels.

La cavalière Addison profitera en plus d’un crédit d’impôt du gouvernement du Québec d’une valeur de 2 000 $. Ces crédits sont offerts seulement aux athlètes de catégories relève et élite. Sélectionnée au sein du programme la saison dernière, elle a réussi à maintenir son statut encore une fois.

Quant aux sœurs Bolduc, elles ont été choisies pour la première fois. Dans tous les cas, les athlètes sont repérés pour le potentiel de cavalier en fonction des résultats obtenus l’an passé.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top