- PUBLICITÉ -
Philippe Vachon fait sa marque

Philippe Vachon a complété l’épreuve du 100 mètres QNI en 1:22.70, battant son propre record de 1:22.84, établi l’an dernier.

Philippe Vachon fait sa marque

Challenge de l'ARLPHL

On attendait près de 200 paranageurs, il en est venu environ 150, une baisse essentiellement due à des conflits d'horaire. N'empêche, ce 2e Challenge organisé par de l'Association régionale de loisirs pour personnes handicapées des Laurentides (ARLPHL) a répondu à toutes les attentes.

«On est content du déroulement. L’année prochaine, pour notre 3e édition, on espère tenir l’évènement sur une journée complète et accueillir encore plus de paranageurs», a indiqué Paul Desjardins, agent de développement de l’organisme, au lendemain de l’évènement.

Rappelons que le Challenge s’est déroulé le 18 février dernier, au Centre récréoaquatique de Blainville, la seule infrastructure du genre, avec rampe de mise à l’eau, dans les Laurentides et même dans l’ouest du Québec. «Ce qui nous permet d’accueillir des gens atteints de plusieurs déficiences, autant physiques, par exemple, que visuelles», ajoute M. Desjardins.

Philippe Vachon aux essais olympiques

Membre du Club de natation de Saint-Jérôme, mais résidant de Blainville, le jeune paranageur Philippe Vachon, 16 ans, a fait belle figure lors du Challenge, en atteignant le 2e rang dans deux catégories, soit le 100 mètres QNI (quatre nages individuelles), épreuve qu’il a réussie en 1:22.70, battant ainsi son propre record de 1:22 :84 inscrit l’an dernier, et le 50 mètres libres, terminée en 29.69 secondes. «Je voulais terminer sous la barre des 30 secondes. J’ai réussi», a-t-il commenté humblement. Quant à l’épreuve du 50 mètres dos, c’est en première position que Philippe a terminé, grâce à son temps de 34.24 secondes.

«Chaque nage représente des points qui sont cumulés par la Fédération de natation du Québec», ajoute-t-il. Dans son cas, ça ne pourra que l’aider lors des essais olympiques de Londres 2012 auxquels il prendra part et qui sont prévus du 27 mars au 1er avril, à la piscine du parc olympique, à Montréal.

D’ici là, Philippe poursuivra son entraînement en plus de participer à quelques compétitions, comme le Championnat P2 et le championnat provincial en paranatation, qui se déroule ce week-end, à l’université Laval, à Québec.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top