- PUBLICITÉ -
Parc équestre: des revenus de 446 283 $ en 2008

En y organisant régulièrement des activités populaires et familiales, comme le Festival de l’Halloween, Blainville a rendu son parc équestre aux citoyens, estime le maire François Cantin.

Parc équestre: des revenus de 446 283 $ en 2008

Blainville

L’administration municipale de Blainville, en partenariat avec la Société hippique de Blainville, a rendu publics les chiffres enregistrés pour l’année 2008 concernant le parc équestre de Blainville, lors de la dernière séance régulière du conseil municipal.

Selon les données publiées, il semble que le parc équestre ait connu une augmentation dans les profits enregistrés et au niveau de son achalandage. En effet, les revenus seraient passés de 277 564 $, en 2005, à 446 283 $, en 2008. Les améliorations significatives ont été notées dans les activités équestres et dans la location de salles et de bureaux.
«Depuis 2005, nous avons doublé le temps d’utilisation des infrastructures du Parc équestre, passant de 10 fins de semaine à 21 fins de semaine sur une possibilité de 23. L’utilisation des plateaux non équestres a triplé, passant de 25,5 % à 76,98 % de jours utilisés. En terme d’achalandage, 243 457 personnes ont visité le Parc en 2008, comparativement à 84 380 en 2005. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les Blainvillois se sont réapproprié leur Parc équestre», de préciser le maire de Blainville, François Cantin.

Dans le même sens, on se rappellera que l’administration municipale en place avait mentionné son intention de rentabiliser et rendre plus accessibles les installations du parc équestre aux citoyens de Blainville. En effet, les infrastructures n’étaient anciennement disponibles que 10 fins de semaine par année pour des activités de nature autre qu’équestre. Maintenant, on parle de 12 mois par année.
«L’achalandage a augmenté dans les trois sphères d’activité: équestre, communautaire et sportive. Nous avons fait d’une pierre deux coups puisque cette nouvelle accessibilité s’est traduite par une plus grande rentabilité», de préciser le maire de Blainville.

Rappelons que le Parc équestre a ajouté de nouvelles activités à sa programmation, notamment le boulodrome pour la pétanque, l’installation de locaux pour permettre aux jeunes de pratiquer leur instrument de musique, l’anneau de glace pour la saison hivernale et l’utilisation de locaux par différentes associations récréatives associées à la Ville.
«La nouvelle disponibilité du Parc équestre a aussi permis d’y organiser le Festival d’Halloween, la fête familiale dans le cadre de la Semaine de la municipalité, dont la Fête au parc, et différents spectacles de musique. Maintenant que nous y offrons des activités pour toute la famille, 21 fins de semaine sur 23, les Blainvillois fréquentent leur parc équestre. C’est un joyau de notre patrimoine municipal, que nous avons rendu aux gens de Blainville», de conclure le maire de Blainville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top