- PUBLICITÉ -
Ophélie Doucet ira aux Championnats canadiens

SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/MBoph%C3%A9liedoucet%20-C.doc

Ophélie Doucet ira aux Championnats canadiens

À sa première année novice

C’est en regardant les photos de jeunesse de sa mère qu’Ophélie Doucet a voulu pratiquer le patinage artistique. Onze ans plus tard, la Blainvilloise termine ses derniers préparatifs afin de participer à ses premiers Championnats canadiens.

«Je regardais les photos de ma mère (Julie Gingras) et je trouvais qu’elle ressemblait à une princesse, j’ai donc voulu faire pareil», se rappelle-t-elle en riant.

Mardi et mercredi prochains, elle enfilera son maillot de compétition pour prendre part à la plus importante compétition de patinage artistique au pays, et ce, à sa première année chez les novices.

Pour ce faire, elle a terminé troisième à la sélection provinciale lui permettant de faire partie de l’équipe du Québec, alors que les huit premières obtenaient leur place. Elle a par la suite pris la 18e place au Défi de l’Est. Les 18 premières recevaient un sauf-conduit pour les Championnats canadiens.

«Elle a connu un excellent programme court, se rappelle son entraîneur Yvan Desjardins. Elle a fait une erreur lors des arabesques, pendant le programme long, et ça lui a fait perdre deux points qui l’ont reléguée au 18e rang.»

Elle venait de réaliser une chose qu’elle ne croyait pas possible il y a une année ou deux. «Pour moi, les Championnats canadiens, c’était vraiment une grosse compétition, a souligné Ophélie. Y participer, c’est vraiment au-delà de ce que je pouvais rêver étant plus jeune.»

Un objectif bien précis

En se rendant à Mississauga, Ophélie a un objectif bien précis en tête, celui de tenter le triple Salchow lors de ses routines. «Je le réussis à l’entraînement, mais je ne l’ai jamais essayé en compétition, a mentionné la patineuse de 15 ans. J’ai hâte de goûter l’ambiance de cette compétition.»

L’an passé, elle patinait chez les pré-novices et elle s’était classée au 13e rang lors du Défi de l’Est. La catégorie pré-novice n’est pas présente aux Championnats canadiens.

Une patineuse constante

Aux dires de son entraîneur, Ophélie est une patineuse extrêmement constante. «C’est vraiment sa force, a-t-il mentionné. En plus, elle est ultratravaillante.»

Cette constance lui permettra probablement d’accéder au niveau junior dès l’année prochaine et son ardeur au travail l’aidera sans doute à atteindre l’objectif à moyen terme qu’elle s’est fixé.

«J’aimerais ajouter d’autres triples sauts à mes routines au cours des prochaines années», a précisé l’étudiante en 4e secondaire au Rosemere High School.

Les Laurentides bien représentées

En Ontario, elle ne sera pas la seule athlète de la région à côtoyer les meilleurs patineurs au pays. Chez les hommes juniors, les Boisbriannais Nicolas Nadeau et Nicolas Beaudoin seront en action, tandis que chez les novices, Daniel-Olivier Boulanger-Trottier, de Sainte-Anne-des-Plaines, sera parmi les favoris.

Il y a également de la relève pour Patrice Lauzon et Marie-France Dubreuil en danse sur glace, dans la région, alors que la Boisbriannaise Christina Carreira et le Lorrain Simon-Pierre Mallette-Paquette tenteront de remporter les grands honneurs à leur première année novice.

Les Anneplainois Marie-Jade Lauriault et Pierre-Richard Chiasson seront également du rendez-vous.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top