- PUBLICITÉ -
Nicolas Nadeau décroche le bronze

Nicolas Nadeau a remporté le bronze chez les hommes novices aux Championnats canadiens de patinage artistique.

Nicolas Nadeau décroche le bronze

Championnats canadiens de patinage artistique

Le Boisbriannais Nicolas Nadeau revient des Championnats canadiens de patinage artistique le sourire aux lèvres et... la médaille de bronze au cou.

Quelques minutes à peine après son arrivée de Moncton, au Nouveau-Brunswick, où l’évènement avait lieu, le patineur âgé de 14 ans était tout heureux de confirmer l’obtention de la médaille de bronze à ses premiers championnats canadiens.

Évoluant dans la catégorie novice, Nicolas Nadeau est ainsi parvenu à réaliser son objectif qui était d’égaler le résultat que son entraîneur, Yvan Desjardins, avait obtenu au même âge, soit une médaille de bronze.

Avec des si, on peut aller à Paris; l’athlète aurait donc pu obtenir la médaille d’or avec une meilleure performance au programme court. Mais, il a joué de malchance, le 16 janvier dernier, réalisant de nombreuses erreurs coûteuses. Son programme court lui a ainsi valu 30,40 points, pour une 12e position. «Ça ne s’est pas super bien passé. Il y a une pirouette assise que je n’ai pas effectuée assez bas et qui a été qualifiée d’invalide. J’ai exécuté un double salchow plutôt qu’un triple. Aussi, je suis tombé à mon triple boucle», explique-t-il.

Son entraîneur confirme qu’ils étaient déçus à la fin de la performance et que l’obtention d’une médaille devenait plus ardue. «Avec seulement une performance correcte, on pouvait espérer l’or, convient-il. C’est une petite hésitation qui a nuit au salchow et il a mis trop d’énergie au triple boucle.»

Yvan Desjardins souligne toutefois que son protégé est allé chercher la meilleure deuxième note en ce qui a trait aux composantes artistiques, démontrant ainsi que les juges ont remarqué la qualité de son patinage et de son interprétation.

Le lendemain, Nicolas Nadeau devait offrir une performance sans faute. «Je me suis dit: je me suis fixé un objectif. Il faut que je l’atteigne», raconte-t-il. Il a ainsi récolté le meilleur pointage au programme long, avec 83,37 points. Cet excellent résultat lui a permis de remonter au classement général pour terminer avec la médaille de bronze au combiné et un total de 113,77 points.

À la suite des Défis de l’Est et de l’Ouest, lui et son entraîneur avaient travaillé à augmenter le niveau de difficulté du programme long, ce qui lui a permis d’aller chercher plus de points. Heureusement, car moins de deux points le séparent du deuxième rang. «Je savais que j’étais capable de remonter. Il m’est arrivé une histoire semblable aux Défis de l’Est et de l’Ouest», se rappelle le patineur. Nicolas Nadeau avait alors pris la huitième place après le programme court, pour ensuite terminer premier au programme long et conserver l’or au combiné.

Avec cette médaille aux Championnats canadiens, l’athlète évoluera dès maintenant au sein des juniors. Sa première compétition dans cette catégorie est prévue pour l’été.

«Nicolas a besoin de défis. Parce qu’il est jeune et qu’il sait effectuer les triples sauts, il aura l’attention de Patinage Canada pour participer à des compétitions internationales, croit Desjardins. Il devra, au cours de la prochaine année, apprendre des combinaisons de triples sauts et le triple axel.»

«Je fais un bilan positif de ma saison. Je suis vraiment content. J’avais un autre objectif qui était de remporter une médaille à chacune de mes compétitions et c’est ce que j’ai fait. C’était un autre objectif, et c’est atteint», fait-il remarquer.

Il convient que ses deux remontées sur le podium aux Défis et aux Championnats canadiens démontrent une force de caractère chez lui qui le servira dans le futur. «Certains se seraient laissés abattre après une mauvaise performance au programme court. Je me suis botté le cul, c’est le cas de le dire, et ça a porté fruit», affirme-t-il franchement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top