- PUBLICITÉ -
Michaël Beaudry évoluera devant les siens

Michaël Beaudry et le Titan affronte l’Armada au premier tour des séries éliminatoires. L’Eustachois peut donc jouer devant les siens.

Michaël Beaudry évoluera devant les siens

À sa dernière année dans la LHJMQ

L’Eustachois Michaël Beaudry aura l’occasion de terminer sa carrière junior en disputant une série contre l’équipe de son patelin, lui qui s’est joint au Titan d’Acadie-Bathurst lors de la dernière période de transactions.

Beaudry se plaisait bien à Val-d’Or, avec les Foreurs. L’annonce de la transaction a été une dure nouvelle pour lui, mais il s’est retroussé les manches pour conclure la saison en beauté.

Avec le Titan, il a amassé 19 buts et 20 passes en 34 rencontres pour finir la saison au 20e rang des meilleurs marqueurs de la LHJMQ. Il a conclu avec un total de 81 points. Chez l’Armada, seul Cédric Paquette a fait mieux avec 83 points.

«Michaël, c’est un joueur-clé pour nous à l’offensive, a indiqué l’entraîneur Danny Dupont. C’est un gars qui amène de l’énergie aux autres. Il s’est vite adapté en étant jumelé à de bons joueurs comme Zach O’Brien et Matthew Bissonnette.»

Le numéro 91 du Titan aime bien le rôle qu’on lui a octroyé. «À Val-d’Or, j’étais surtout le passeur. Ici, en avantage numérique, j’ai plus souvent l’occasion de lancer au filet. J’ai su profiter des occasions qui se sont présentées à moi.»

Un dernier salut aux siens

Il y a au moins un mois qu’on voit poindre à l’horizon une confrontation entre le Titan et l’Armada, ce qui permettra à Beaudry de pouvoir jouer une dernière fois devant les siens avant de mettre un terme à sa carrière junior.

«Je ne peux pas dire que je souhaitais cet affrontement, mais c’est sûr que j’avais vu que les chances de jouer à cinq minutes de chez moi en séries étaient bonnes. Peu importe l’équipe qu’on a devant nous, il faut effectuer notre travail, a-t-il indiqué. Parce que nous sommes une équipe des Maritimes, nous n’avons pas souvent l’occasion de jouer au Québec et encore moins à Boisbriand. J’ai hâte de jouer devant ma famille.»

Avec les Foreurs de Val-d’Or, Beaudry a eu la chance de jouer trois fois en saison régulière, à Boisbriand, et il a récolté une passe. Mais jeudi, c’était sa première présence sur la glace du Centre d’excellence Sports Rousseau en séries éliminatoires, une situation qui aurait pu stresser certains joueurs, mais son entraîneur avait confiance que son attaquant tourne le tout à son avantage.

«C’est un vétéran et il pourra y trouver une motivation supplémentaire, a indiqué Dupont. C’est le cas des autres gars qui viennent des environs et qui sont à moins d’une heure de chez eux. Boisbriand est au centre d’un gros bassin de joueurs.»

East Coast ou l’Europe

Même si sa carrière junior sera terminée une fois que son équipe sera soit éliminée ou championne des séries éliminatoires, l’Eustachois n’en est pas à ses derniers matchs de hockey.

Il se tournera vers la East Coast Hockey League ou l’Europe. «Il y a déjà des discussions en ce sens, mais pour le moment, je veux me concentrer à aider le Titan à passer au tour suivant», dit-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top