- PUBLICITÉ -
Lionel-Groulx emmagasine deux autres victoires

Silencieux lors du match de samedi

Lionel-Groulx emmagasine deux autres victoires

Hockey collégial masculin

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx ont remporté leurs 8e et 9e victoires de la saison, la fin de semaine dernière. Après avoir écrasé les Rebelles, à Sorel-Tracy, par la marque de 8 à 1, les Nordiques sont allés vaincre, au compte de 7 à 5, le Boomerang, à André-Laurendeau.

La troupe de Mathieu Chouinard a frappé tôt dans le match, samedi, Keven Durette marquant en désavantage numérique, à 4:12. Deux autres buts suivront en période initiale, les deux équipes retraitant au vestiaire pour le premier entracte avec une marque de 3‑0 au tableau.

Festival Blanchard

Les visiteurs ont doublé leur avance lors de la période médiane, en plus d’ajouter deux autres filets en troisième période. De ces cinq buts, trois appartiennent à William Blanchard. L’attaquant recrue des Nordiques y allait ainsi de son premier tour du chapeau dans le hockey collégial. Il a aussi obtenu une mention d’aide sur le but de Jean-Simon Turbide.

À noter que le 8e et dernier but des Nordiques est l’œuvre de Samuel Dicaire, réussi sur un tir de pénalité. C’est donc de cette façon que le grand numéro 14 a inscrit son premier filet en carrière.

Victoire contre le Boomerang

Le fait de prendre rapidement les devants contre une équipe de bas de classement permet à l’entraîneur d’une équipe de tenter certaines expériences. Et il arrive parfois que ces expériences s’avèrent concluantes. «J’ai utilisé tout mon monde de manière égale, samedi, a mentionné Mathieu Chouinard. J’ai aussi essayé certaines choses sur les unités spéciales et cela m’a permis de prendre la décision d’insérer Marc-Antoine Germain sur le jeu de puissance.»

Dans la victoire de dimanche contre André-Laurendeau, trois des sept buts ont été inscrits en avantage numérique et l’un d’eux a justement été marqué par Germain. Les deux autres appartiennent à Hugo Chiasson. Frédérick Dionne, Francis Vézina, Julien Joseph-Réhel et Frédérick Dionne de nouveau, dans un filet désert, ont complété le pointage pour Lionel-Groulx. Devant le filet, Philippe Bleau a bloqué 20 des 25 lancers dirigés contre lui.

Après ces deux victoires, les Nordiques occupent le 3e rang du classement général, à deux points seulement du Boomerang et de la première place. L’équipe térésienne revendique une fiche de 9 victoires, 3 défaites et 2 défaites en surtemps, pour un total de 20 points.

C’est à la maison que Lionel-Groulx jouera ses quatre prochains matchs. Champlain-St. Lawrence et Alma seront à l’aréna du collège, les 2 et 3 novembre, respectivement. Viendront ensuite, plus tard durant le mois, les Patriotes de Saint-Laurent et les Dragons, du collège Laflèche.

Les filles divisent les honneurs

L’équipe féminine du collège Lionel-Groulx, quant à elle, a remporté un de ses deux matchs du week-end. La troupe d’Audrey Renaud est d’abord allée vaincre John Abbott au collège MacDonald, samedi, par la marque de 5 à 3. Cinq marqueuses différentes ont secoué les cordages du côté des Nordiques.

Dimanche, à domicile, l’équipe a subi une défaite de 4 à 2, devant Rimouski. Maude Ranger et Maude Fleury ont été les seules joueuses térésiennes à déjouer la gardienne rimouskoise.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top