- PUBLICITÉ -
Ligue canadienne de football: Kevin Régimbald goûte à l’action

Le Boisbriannais Kevin Régimbald a disputé ses trois premiers matchs dans la Ligue canadienne de football

Ligue canadienne de football: Kevin Régimbald goûte à l’action

Le Boisbriannais Kevin Régimbald a fait le saut au football professionnel. En début de saison, les Roughriders de la Saskatchewan ne l’avaient pas retenu dans la formation, mais lui avaient gardé une place dans l’équipe de réserve. Finalement, Régimbald a eu sa chance.

La glace, il l’a brisée le 17 août dernier, et pour ajouter au stress d’un premier match dans la Ligue canadienne de football, c’est contre les Alouettes de Montréal qu’il a fait ses premiers pas.

«J’ai su deux jours avant le match que j’allais être de l’équipe, a indiqué Régimbald. Je ne pouvais pas demander mieux comme baptême. Jouer devant plus de 40 000 personnes contre l’équipe de mon enfance.»

Régimbald a été appelé à remplacer un joueur canadien blessé et il a été utilisé sur toutes les unités spéciales. «Je savais que j’allais avoir ma chance à un moment donné, a-t-il déclaré. Avec le ratio de joueurs canadiens qui doivent être en uniforme pour un match, mon tour allait venir.»

Au cours de cette première rencontre, il a réussi un plaqué. Il a ensuite été en uniforme pour les deux matchs suivants avant de céder sa place, dimanche dernier.

«Les commentaires des entraîneurs sont très positifs, a mentionné le Boisbriannais. J’en suis à ma première année professionnelle et je continue d’apprendre auprès des nombreux vétérans qu’il y a dans ce vestiaire.»

Au cours de ces deux rencontres, il a ajouté un plaqué à ses statistiques. «Je sais que ça se peut que je ne sois pas en uniforme pour d’autres rencontres, mais je ne m’en fais pas avec ça et je dois me concentrer sur ce que je peux contrôler. Il y a tellement de vétérans avec les Roughriders que ça va arriver. Je vais devoir laisser ma marque.»

De belles expériences

Les Roughriders de la Saskatchewan et les Blue Bombers de Winnipeg sont probablement les deux formations de la Ligue canadienne de football avec les plus gros bassins de partisans.

Les parties mettant en vedette ces deux équipes attirent toujours plus de 45 000 spectateurs. Régimbald a vécu le Labor day, une expérience qu’il n’est pas près d’oublier.

Une date qui est encerclée sur son calendrier, mais aussi sur celui de ses amis et membres de sa famille, est le 29 septembre, alors que les Roughriders seront en visite au Stade Percival Molson pour affronter les Alouettes de Montréal. «Je vais savoir environ deux ou trois jours à l’avance si je vais faire le voyage. J’espère qu’on fera appel à mes services.»

Meilleure équipe de la LCF

Difficile de demander mieux pour un joueur de première année que de faire partie d’une équipe de première place comme les Roughriders de la Saskatchewan.

En 10 rencontres, les Saskatchewanais montrent un dossier de huit victoires et deux revers en dix parties, soit la même fiche que les Stampeders de Calgary, pour trôner au sommet de la LCF.

«C’est plus difficile de percer l’alignement, mais c’est une belle façon d’apprendre le travail. Je sais que c’est ce que je veux faire dans la vie et je vois que les efforts que j’ai mis au cours des dernières années ne sont pas vains. J’ai passé trois semaines magnifiques et j’espère que ce n’est qu’un début.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top