- PUBLICITÉ -
Les Wildcats gagnent le Ballon d’argent

(Photo Yves Déry)

Les Wildcats gagnent le Ballon d’argent

Football peewee AAA

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe des Wildcats des Laurentides a remporté les Championnats provinciaux dans la catégorie peewee AAA. L’édition de 2009 a complété une formidable saison, dimanche dernier, avec une belle victoire de 53-16 aux dépens des Grizzlis de Boucherville, lors du match du Ballon d’argent disputé sur le terrain des Carabins de l’Université de Montréal.

Lorsqu’on parle de saison formidable, c’est bien simple, les Wildcats ont gagné facilement leurs 13 confrontations comprenant saison régulière et séries éliminatoires. Ils ont réussi huit blanchissages, marqué 687 points et n’ont accordé que 41 points aux équipes adverses.
«Cette partie de championnat, a mentionné l’entraîneur-chef, Alain Gauvin, a été le reflet de notre saison. C’est-à-dire une vraie victoire d’équipe et tous nos joueurs ont eu la chance d’y participer activement.»

Il a ajouté: «Nous avions fait nos devoirs et nous étions bien préparés pour cette rencontre. Pas toujours évident de faire comprendre à des jeunes de 12 et 13 ans que pour atteindre l’excellence, il faut tout exécuter à la perfection. Nos joueurs ont embarqué dans ce principe. Ils ont été tout simplement parfaits et nous sommes très fiers d’eux.»

Le titre de joueur par excellence du match, choisi par Football Québec, a été décerné à William Tremblay-Harnois, qui s’est particulièrement démarqué sur les unités spéciales. «Plusieurs de nos joueurs se sont démarqués, a révélé Alain Gauvin. Sincèrement, je pourrais en nommer facilement une douzaine, car notre équipe avait une profondeur impressionnante.»

Moustique

La formation moustique des Wildcats jouait également le match du Ballon d’argent contre les Cougars de Lakeshore, sur le terrain de l’Université de Montréal. Ce fut un revers de 42-9.
«Ce pointage, a indiqué l’entraîneur-chef des Wildcats, Alexandre Pépin, ne reflète pas l’allure du match. Il y a eu des décisions douteuses des arbitres, dont un touché accordé aux Cougars avec 14 joueurs plutôt que 12 sur le terrain. Cette décision nous a ébranlés. Pour un match de championnat, il aurait été important d’avoir des arbitres expérimentés.»

Le seul touché des Wildcats a été inscrit par Hans Oliva-Granger avec le converti réalisé avec succès par Frédéric Paquin-Charles. Le titre de joueur du match a été attribué au quart-arrière Vincent Forbes-Mombleau.

Bantam

La formation bantam dirigée par Patrick Lesage était confrontée aux puissants Lions de North Shore, lors de la finale de la Coupe d’or. Dans un match très chaudement disputé, les Wildcats ont dû s’avouer vaincus par la marque de 10-9. Les deux défensives ont excellé, mais les Lions ont remporté un septième championnat consécutif. Kenji Cloutier a été nommé joueur du match pour les Wildcats.

Bobcats

Même si elle tirait de l’arrière par 21-0 contre Joliette, l’équipe midget des Bobcats s’est bien battue lors de la finale de division 2, pour la Coupe du Président. Le match s’est terminé 21-16 en faveur de Joliette. Marc-André Renaud et Alexandre Magnan ont marqué les touchés pour les Bobcats.
«Il nous a fallu partir de zéro en formant les Bobcats, une deuxième équipe AAA de notre organisation au niveau midget. Notre début de saison a été difficile, mais nous sommes très satisfaits du rendement de nos joueurs», a déclaré l’entraîneur Steven Nadeau.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top