- PUBLICITÉ -
Les travaux vont bon train au parc des Méandres

(Photo Michel Chartrand)

Les travaux vont bon train au parc des Méandres

Sainte-Anne-des-Plaines

Le coup d’envoi des travaux d’aménagement des nouvelles infrastructures sportives, au parc des Méandres, vient d’être donné et les travaux, qui ont débuté le 17 août dernier, devraient se poursuivre jusqu’en novembre prochain. «Cette pelletée de terre est très symbolique pour nous», de confier d’entrée de jeu la mairesse de Sainte-Anne-des-Plaines, Catherine Collin.

Au menu, la construction de trois nouveaux terrains de tennis éclairés auxquels s’ajouteront un terrain long de 140 verges destiné à recevoir tant les matchs de soccer que de football, et un sentier piétonnier. Il s’agit de travaux dont le coût total s’élève à un million de dollars, dont une aide financière de 429 641 $ provient du gouvernement du Québec.
«Les associations seront heureuses de bénéficier d’une nouvelle surface réglementaire sur gazon naturel, et éclairée. Cet équipement de soccer s’ajoutera à ceux que l’on retrouve présentement aux parcs Racine, Neuville et du Harfang. L’aménagement d’un terrain de football est une nouveauté à Sainte-Anne-des-Plaines et plaira aux amateurs de ce sport de plus en plus populaire au Québec. Quant aux trois terrains de tennis éclairés, ils serviront aux ligues et aussi aux résidants qui s’adonnent à cette activité», de poursuivre Mme Collin.

Notons que les amateurs de football auront désormais la possibilité de s’inscrire auprès de l’Association régionale de football Laurentides-Lanaudière, laquelle, en retour, sera en mesure d’organiser des matchs au parc des Méandres. «Tout comme le football, le soccer gagne en popularité auprès des jeunes. Pour la saison 2009, près de 600 jeunes se sont inscrits au Club de soccer Les Satellites», d’ajouter Mme Collin.

Phase II

Cette première phase, dont les travaux sont prévus s’achever d’ici la fin du mois de novembre, devrait céder la place à une phase II. «Nous souhaitons éventuellement ajouter des jeux d’eau, une aire de pique-nique, un chalet de service et un stationnement. Nous voulons faire du parc des Méandres un endroit central où la population pourra se réunir», de spécifier la mairesse.

Mentionnons que l’ajout de terrains de tennis découle d’une demande de plus en plus pressante des amateurs de ce sport, selon Alain Lacasse, directeur du Service des loisirs. «La construction des trois terrains de tennis qui se trouvent à proximité du centre Jean-Guy-Cardinal remonte à 1981. La population de l’époque était de 7 000 habitants. Il était donc urgent d’en construire de nouveaux», dit-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top