- PUBLICITÉ -
Les Seigneurs touchent la cible

Gabriella Page, en action.

Olivier Desrosiers (Rosemère), Colin St-Pierre-Ménard (Sainte-Thérèse) et Hugo Boisvert (Mirabel).

Les Seigneurs touchent la cible

Des athlètes en escrime visent les Jeux olympiques

Le club d’escrime Les Seigneurs de la Rive-Nord fêtera bientôt une trentième année d’existence dans la communauté sportive et régionale. En parallèle, on voit présentement certains de ses athlètes se démarquer au sommet de leur art et aux quatre coins de la planète, en marge des prochains Jeux olympiques d’été qui se dérouleront en sol japonais.

C’est le cas d’une Blainvilloise dont les exploits ont fait la manchette, à quelques reprises, dans votre hebdomadaire local. Gabriella Page est quadruple médaillée aux Jeux panaméricains de Toronto (2015) et de Lima (2019).

Or, un autre défi de taille se dresse devant elle. La jeune femme est présentement dans la course pour l’obtention d’un laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo (2020).

«Le 11 janvier dernier, Gabriella vivait une étape importante de la qualification olympique, à Montréal, de mentionner l’entraîneur des Seigneurs de la Rive-Nord, Gilbert Gélinas. On dénombrait 144 athlètes provenant de plus d’une cinquantaine de pays. Suite à ses résultats, Gabriella est en voie de réussir sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020!»

En effet, la Blainvilloise s’est présentée au sein du tableau principal des 64 meilleures, après avoir remporté tous ses duels en poule. Elle a ainsi terminé 5e après le tour préliminaire, mais dans le tableau principal, elle a baissé pavillon devant une sabreuse française. Gabriella Page termine donc ce Grand Prix de Montréal au 36e rang.

Aux dernières nouvelles, la jeune femme se retrouve actuellement au 28e échelon mondial, avec un cumulatif de 56 points. L’autre athlète blainvillois du club, Marc Gélinas, est aussi dans la course aux Jeux olympiques. Il n’a pas pu participer à l’événement se tenant dans la métropole, car il a dû subir une opération. Il est présentement en convalescence.

Rencontre avec une légende

«Nous avons plein d’autres athlètes qui marqueront l’histoire de notre territoire dans les années à venir, dont Olivier Desrosiers de Rosemère. Ce jeune homme, qui n’a que 15 ans, commence à toucher les adversaires sur tous les continents» , de signaler le maître Gilbert Gélinas.

Le 11 janvier dernier, le jeune homme a terminé 6e dans un tournoi majeur et international, en sol français. Il s’est présenté en Europe, en compagnie de 134 autres sabreurs issus d’une quinzaine de pays.

La fin de semaine suivante, il a présenté un excellent résultat à sa toute première Coupe du monde junior. Il s’est classé 29e sur 91 participants.

À cela s’ajoutent d’autres exploits très intéressants pour le Rosemèrois. Il a remporté une breloque de bronze chez les cadets, dans un tournoi élite canadien à Gatineau, en plus de décrocher une 7e place chez les juniors.

La cerise sur le gâteau: Olivier a reçu une bourse de 2 000 $ des mains de Georges St-Pierre, légende des arts martiaux mixtes et double champion de la UFC, pour souligner ses excellents résultats sportifs et académiques. Étudiant à l’Académie Lafontaine, il maintient une moyenne générale de plus de 90 % jusqu’ici, cette année.

Enfin, notons les performances d’un autre jeune de la région, issu cette fois de Mirabel. Hugo Boisvert a mérité dernièrement une 8e position chez les 15 ans et moins, dans le cadre d’un tournoi d’importance. Finalement, le Thérésien Colin St-Pierre-Ménard a fait 13e chez les juniors.

«Ses entraîneurs Raphaël Dall’Omo et moi-même étions très fiers de ce résultat, lui qui n’a que 15 ans également!»

Déménagement en vue

Comme mentionné dans un article précédent, le club devra déménager en prévision de la saison 2020-2021. Les intervenants travaillent donc activement, avec l’ensemble des responsables des villes de la MRC de Thérèse-De Blainville, afin de trouver une salle permanente pour les entraînements, entre autres.

Les services des sports des villes de Blainville, Sainte-Thérèse, Rosemère, Boisbriand et Bois-des-Filion, ainsi que les élus, ont tous reçu des projets pour ladite salle. Les Seigneurs, Gilbert Gélinas en tête, souhaitent continuer sur cette belle lancée. Ils cherchent à poursuivre la formation d’athlètes internationaux et de la relève de demain en escrime.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top