- PUBLICITÉ -
Les Seigneurs des Mille-Îles: le bantam AAA au Tournoi des champions

En disposant des porte-couleurs du peewee AAA des Seigneurs

Les Seigneurs des Mille-Îles: le bantam AAA au Tournoi des champions

On reconnaît une excellente équipe sportive quand elle réussit à être à son meilleur aux moments opportuns. La formation du bantam AAA des Seigneurs des Mille-Îles en constitue un exemple éloquent cette saison.

Après avoir atteint trois finales en autant de tournois, dont une conquête d’une bannière de champions, les protégés de Jason Mitchell viennent récemment d’accomplir un autre exploit. En séries éliminatoires, grâce à quatre gains en autant de parties dans leur section, ils ont ainsi obtenu l’une des quatre places très convoitées en vue du Tournoi des champions. Dans leur cas, cet événement attendu se déroulera à Beauport les 5 et 6 avril.

Pour obtenir ce premier rang, les hockeyeurs des Seigneurs ont pris la mesure des Conquérants des Basses-Laurentides, qui ont notamment excellé durant le calendrier régulier avec une fiche de 25‑4‑1. En comparaison, les Seigneurs ont cumulé un dossier de 15‑9‑6.

Par ailleurs, durant les prochains jours, à l’instar du bantam AA, peewee AA et AAA des Mille-Îles, ils disputeront une série 2 de 3 aux Sélects du Nord. Les vainqueurs de ces confrontations prendront part aux championnats provinciaux (Coupe Dodge) du 16 au 20 avril, dans la région du Bas-Saint-Laurent. Compte tenu que l’organisation des Sélects s’avère loin d’être dominante comme celle des Conquérants par exemple, les chances de retrouver plus d’un club des Seigneurs (le midget espoir étant déjà assuré d’y participer) sont excellentes.

Autres formations des Seigneurs

Ayant du mal pendant toute la saison régulière à s’imposer, cela n’a pas été différent pour les porte-couleurs du bantam AA lors des récentes séries. Limités à 7 buts contre 17 pour leurs rivaux, ils ont essuyé quatre revers d’affilée.

Pendant ce temps, les représentants des Mille-Îles du peewee AAA ont continué à démontrer de l’inconstance dans leur jeu. Après avoir présenté une fiche un tant soit peu décevante de 10 gains, 12 défaites et pas moins de 8 nulles en saison régulière, leur bilan de ,500 (2‑2) en ronde éliminatoire n’a pas été suffisant pour accéder au Tournoi des champions. C’est certain que pour eux comme leurs autres adversaires de leur section, quand ils doivent croiser le fer avec un club aussi talentueux que celui des Conquérants, le réalisme prime parfois sur l’optimisme.

À noter que les joueurs du peewee AA des Seigneurs ont connu plus de défaites que de victoires durant les derniers mois. Cette tendance s’est malheureusement poursuivie pour eux en séries, s’inclinant dans trois rencontres sur quatre.

Pour sa part, sans recevoir trop de publicité, le midget espoir se distingue passablement au cours de cette année 2013‑2014. Après avoir clôturé en 2e position en saison régulière avec une fiche de 16‑5‑7, l’équipe lutte présentement avec cinq autres formations pour se qualifier en vue du Tournoi des champions.

Puisque tous les clubs du midget espoir sont d’ores et déjà assurés d’être de la finale provinciale, cette étape se déroule sur une plus longue période de temps. Au moment d’écrire ces lignes, en vertu de 3 triomphes en 4 matchs, les protégés des Seigneurs occupent le 2e échelon au classement. Leur dernier affrontement de demain soir à Saint-Eustache face à l’Intrépide de l’Outaouais pourrait donc être déterminant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top