- PUBLICITÉ -
Les Phénix veulent compléter le travail

Simon Leiva devrait partager le travail avec Kevin Darveau lors du Championnat canadien midget.

Les Phénix veulent compléter le travail

Coupe Telus

Les Phénix du collège Esther-Bondin sont gonflés à bloc en prévision de leur départ, dimanche, pour Leduc, en Alberta, où ils prendront part au Championnat canadien midget communément appelé la Coupe Telus.

La tâche sera colossale puisque, pour remporter les grands honneurs, les hommes de Paulin Bordeleau devront disputer sept matchs en autant de jours.

Outre les Phénix, qui représenteront le Québec, cinq autres formations ont également mérité leur laissez-passer pour la compétition. Il s’agit des Nickel Capital Wolves de Sudbury, pour le centre de l’Ontario, des Flyers de Moncton, pour les Maritimes, ldes Oil Kings de Leduc, qui sont l’équipe hôtesse, les Rebels de Red Deer, pour le Pacifique, et les Contacts de Saskatoon, pour l’ouest du Canada.

Chaque équipe affrontera à tour de rôle les cinq autres formations. Les quatre premières au classement du tournoi préliminaire accèderont aux demi-finales.

Les Phénix entameront leur tournoi à la ronde lundi, contre Sudbury, pour le conclure, vendredi, en affrontant l’équipe hôtesse. «Nous n’avons pas de vidéo sur les autres formations, sauf peut-être Red Deer. Il faut donc préparer l’équipe selon notre façon de jouer et non en fonction de l’autre, a indiqué Bordeleau. On apportera les ajustements nécessaires en cours du match, comme nous le faisions au cours de l’année. Donald Audette regardera les rencontres du haut des gradins et il pourra noter les tendances. Ça sera ainsi pour les deux premiers matchs, mais après, on connaîtra mieux nos adversaires pour les avoir observés.»

Objectif à atteindre

Les Phénix ont beau avoir atteint le Championnat canadien en remportant les grands honneurs de la coupe Ferrari, ils n’ont toujours pas atteint leur objectif. «En début de saison, nous nous étions fixés comme objectif de remporter la Coupe Telus et non seulement d’y participer», a mentionné Bordeleau.

En séries éliminatoires, les protégés de Bordeleau n’ont subi que deux revers en trois séries. «Nous avons confiance en nos moyens, même que je dois les calmer un peu, a-t-il indiqué. On sait qu’on peut revenir de l’arrière dans un match, donc personne ne panique.»

Laurent Dauphin (12 b, 14 p) Frédérik Gauthier (13 b, 11 p) et Daniel Audette (7 b, 16 p), tous les trois en 13 rencontres, ont respectivement terminé 1er, 3e et 4e marqueurs des séries au Québec et seront des joueurs-clés à l’offensive pour la troupe de Paulin Bordeleau.

Leiva ou Darveau

Devant le filet, le Blainvillois Simon Leiva et Kevin Darveau ont partagé le filet, au cours des séries éliminatoires, et il en sera ainsi lors des Championnats canadiens. «Les deux méritent d’être sur la glace. Nous avons confiance autant en l’un qu’en l’autre», a conclu Bordeleau.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top