- PUBLICITÉ -
Les Nordiques se payent les champions

(Photo Yves Déry)

Les Nordiques se payent les champions

Soccer collégial masculin AAA

Armando Melo n’aurait pu difficilement demander mieux à ses ouailles pour entreprendre la saison. Les Nordiques ont disposé des Élans de François-Xavier-Garneau, champions de l’an dernier, et annulé avec le collège Champlain-Saint-Lambert, finaliste du circuit de soccer collégial masculin AAA en 2008.

«Nous visons une place parmi les deux premiers. C’était donc important d’entreprendre la saison de belle façon, surtout que nous n’avons plus de match contre Garneau d’ici la fin de la saison régulière», a indiqué Melo.

Les Nordiques ouvraient leur saison, le vendredi 11 septembre, sur leur terrain, et disons qu’après avoir vu leurs adversaires prendre l’avantage du terrain dans les 60 premières minutes de jeu, les joueurs de Lionel-Groulx ont élevé leur jeu d’un cran pour finalement l’emporter 1-0.

C’est le brio de leur gardien Dominic Chaumont qui a permis aux Nordiques de demeurer dans la rencontre. En première demie, il a stoppé deux coups francs, dont un en plongeant vers la droite.

Au début de la deuxième demie, les visiteurs ont continué de contrôler le ballon, mais ils n’ont pas été en mesure de trouver le fond du filet malgré quelques chances de marquer.

Petit à petit, les Nordiques ont repris du terrain et ont commencé à s’imposer. Ils ont profité de quelques coups de pied de coin, mais en vain. La recrue Sébastien Émond a raté deux belles occasions de briser la glace et Guillaume Rivard a également eu une belle chance.

C’est lors d’un xième coup de pied de coin que les cordages ont bougé. Le capitaine Maxime Leconte a dirigé le ballon vers le deuxième poteau. Le ballon s’est alors retrouvé au milieu de plusieurs joueurs, tellement, qu’on aurait dit une machine à boules.

C’est finalement le grand défenseur Mathieu Marquis, descendu dans la surface de réparation pour le coup de pied de coin, qui a eu le dernier mot en poussant le ballon dans le fond du filet.

C’était suffisant pour que les hommes d’Armando Melo obtiennent leur première victoire de la saison, et par jeu blanc de surcroît. On a pu voir des Élans peu habitués de tirer de l’arrière, si bien qu’ils en ont perdu leur sang-froid et obtenu deux cartons jaunes.

Un verdict nul

Le duel du dimanche ne s’annonçait pas non plus de tout repos pour la troupe laurentienne. Les représentants du collège Champlain-Saint-Lambert ayant signé un verdict nul à leur première sortie, une victoire était donc assez importante pour eux.

Ce sont d’ailleurs ces derniers qui ont ouvert la marque, mais Rivard a répliqué cinq minutes plus tard en bénéficiant de la chute du dernier défenseur pour s’échapper seul devant le portier adverse. Il y est allé d’un puissant tir dans la lucarne que le gardien n’a pu parer.

Malgré un jeu passablement équilibré au début de la seconde demie, les Nordiques ont pris les devants sur une belle pièce de jeu de Émond qui a surpris le défenseur avant de déjouer le gardien.

En fin de match, les Nordiques ont joué avec le feu en accordant deux coups francs à seize mètres des buts et un tir de réparation. Sur le premier coup franc, le tireur a touché la barre horizontale, sur le second, l’adversaire a fait mouche. Le dénouement se jouait donc sur le tir de réparation et, heureusement pour les Nordiques, il a fait vibrer les cordages, mais en touchant le poteau.

La rencontre s’est donc terminée par un pointage de 2-2.

Les Nordiques tenteront maintenant de conserver leur fiche sans défaite au cours du week-end. Hier (vendredi), ils recevaient la visite du collège Vanier, alors que dimanche, ce sont les représentants du collège Dawson, qui seront en visite, à compter de 20 h.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top