- PUBLICITÉ -
Les Nordiques sauvent les meubles

(Photo Hugo Vincent)

Les Nordiques sauvent les meubles

Soccer collegial AAA

Après avoir subi une cuisante défaite de 5-0 face aux représentants du Collège Champlain de Saint-Lambert, vendredi, l’équipe masculine de soccer AAA du Collège Lionel-Groulx a sauvé sa fin de semaine en faisant match nul, dimanche, contre Dawson.

En l’absence de son capitaine Maxime Leconte, malade, l’entraîneur du onze térésien, Armando Melo, a dû ajuster son système de jeu, système qui avait également bien servi les Nordiques lors de leur victoire contre les Élans du Collège François-Xavier-Garneau, en début de saison.

Comme c’est le cas généralement, la rivalité entre Dawson et Lionel-Groulx s’est bien fait sentir tout au long de la rencontre. «Ç’a été un match turbulent », convient Melo. L’équipe-hôtesse, sachant les difficultés qu’avaient eues les Nordiques contre les Cavaliers du Collège Champlain, pensait pouvoir l’emporter facilement.

C’est pourtant un Nordique, Alexandre Alivojvodic qui a ouvert la marque en première demie, avec l’aide de Keven Perreault. «Grâce à un superbe jeu de tête, Keven a servi à Alexandre le ballon sur un plateau d’argent», explique l’entraîneur.

Les Nordiques ont bien protégé leur avance d’un but tout au long du match et ont bien résisté à leurs adversaires. « Nous avons gagné nos duels et nous nous défendions bien défensivement. »

L’expulsion d’Alivojvodic (carton rouge), Nicholas Ouellet (cumul de cartons jaunes) et Marc-André Tittley (cumul de cartons jaunes) en fin de rencontre a cependant affaibli les Nordiques qui ont dû terminer le match à huit joueurs. Dawson est parvenu à créer l’égalité alors qu’il ne restait que cinq minutes au chronomètre. «Les gars ont tout fait, mais la tâche était plus ardue de terminer le match avec trois joueurs en moins.»

Un match nul conclu dans ces circonstances rassure Melo, qui avait vu sa bande se plier, deux jours plus tôt au parc Ducharme. «Nous nous sommes fait donner une leçon de soccer 101 à tous les niveaux. Tous leurs jeux fonctionnaient et tout leur souriait. De notre côté, nous avons donné trop d’espaces à leur milieu de terrain.»

Avec encore trois matchs à jouer, les Nordiques sont actuellement postés au cinquième rang de la ligue, accusant un retard de trois points sur le Collège Sainte-Foy, quatrième au classement. «Nous avons encore tout entre nos mains pour pouvoir finir quatrièmes, ce qui nous permettrait de nous qualifier pour les Championnats provinciaux. »

Les Nordiques retourneront sur le terrain vendredi prochain, alors qu’ils accueilleront les Élans du Collège François-Xavier Garneau. Ces derniers, qui trônent au sommet du classement, n’ont qu’une défaite à leur fiche, infligée par Lionel-Groulx en début de saison. Performance que les Nordiques espèrent répéter de nouveau. « Nous avons quatre entraînements pour préparer ce match-là. Cela nous permettra de peaufiner nos tactiques. Nous voulons être prêts et nous présenter avec la même intensité qu’en début de saison », conclut Melo qui rappelle que jamais dans son histoire, François-Xavier-Garneau n’a perdu, dans une même saison, deux matchs contre la même équipe. Lionel-Groulx espère bien réaliser cet exploit.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top