- PUBLICITÉ -
Les Nordiques repartent à neuf

(Photo Yves Déry)

Les Nordiques repartent à neuf

Hockey collégial féminin

En action pour une première fois en 2011, les hockeyeuses du collège Lionel-Groulx ont voulu effacer leur difficile début de saison et partir l’année du bon pied. Opposées aux Dragons du collège Laflèche, les Nordiques, qui profitaient de l’avantage de la glace, ont signé une victoire de 2-1, leur troisième de la saison, samedi soir.

«Ça fait du bien. Ça peut nous donner un peu de confiance», affirme d’entrée de jeu l’entraîneur-chef de la formation térésienne, Charles Dupéré, qui avait invité les joueuses à commencer la nouvelle année en repartant à zéro. «J’avais dit aux filles que nous allions oublier le passé et que nous allions recommencer à neuf. Partir une nouvelle saison», raconte-t-il.

Les joueuses du collège Laflèche ont profité d’un avantage numérique, en fin de première période, pour s’inscrire les premières au pointage. La Nordique Marilyn Gagné est cependant parvenue à créer l’égalité en milieu de deuxième tiers et Audrey Morand a réussi à compter le but gagnant en début de troisième période. Dupéré a ensuite pu compter sur ses vétéranes pour garder la pression et faire le travail. «Elles se sont levées et les recrues ont suivi la parade», relate l’entraîneur-chef, qui souligne également le travail de sa gardienne de but, Carolanne Lavoie-Pilon, puisqu’elle a aussi beaucoup à voir dans cette victoire: «Elle a fait des arrêts incroyables qui nous ont gardés dans le match de A à Z.»

 

Au travail depuis le 10 janvier

Même si leur premier match en 2011 n’avait lieu que samedi dernier, les Nordiques sont de retour au travail depuis le 10 janvier. Dupéré voulait profiter du congé des fêtes pour tenir un camp d’entraînement afin de préparer ses troupes pour la deuxième moitié de la saison. «Les filles se sont ressaisies et avaient hâte de jouer un match. Nous avons apporté une éthique de travail plus relevée et un nouveau système de jeu.»

Pour l’entraîneur, qui a pris la barre des Nordiques alors que la saison était déjà entamée, ce camp lui a aussi permis de bien s’installer aux commandes de l’équipe. «Pendant le temps des fêtes, j’ai pris un peu de recul et je voulais repartir à neuf en janvier. J’ai identifié les points les plus importants que nous avions un peu moins travaillés et les filles ont embarqué dans le moule. Je les sens beaucoup plus compétitives», dit-il.

Un gros week-end attend les Térésiennes, alors qu’elles affronteront, samedi, les joueuses formant actuellement la meilleure équipe de la ligue, les Lynx du collège Édouard-Montpetit. «C’est une équipe dans une classe à part, mais il faut essayer de tourner ça à notre avantage. Pour chaque match, l’important est de savoir comment nous pouvons surprendre nos adversaires. Je ne veux plus que les autres équipes disent que c’est facile de gagner contre nous. Nous sommes capables de jouer les trouble-fêtes», conclut l’entraîneur.

 

Les Nordiques amorceront auparavant leur week-end en affrontant, vendredi soir, les Patriotes du cégep Saint-Laurent

Une victoire en trois matchs pour les hommes

Benoit Bohémier est passé bien près de remporter son pari, la fin de semaine dernière. L’entraîneur-chef de l’équipe masculine espérait remporter deux des trois matchs disputés à l’horaire, mais les Nordiques n’en auront finalement gagné qu’un seul. À leur défense, les hockeyeurs térésiens en ont échappé un en prolongation.

@font-face { font-family: “Times New Roman”; }@font-face { font-family: “Arial”; }@font-face { font-family: “Courier New”; }@font-face { font-family: “Calibri”; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; text-align: justify; font-size: 10pt; font-family: Arial; }table.MsoNormalTable { font-size: 10pt; font-family: “Times New Roman”; }p.MsoNoteLevel2, li.MsoNoteLevel2, div.MsoNoteLevel2 { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: Arial; }div.Section1 { page: Section1; }

Les protégés de l’entraîneur-chef Benoit Bohémier ont amorcé leur week-end en subissant une dégelée face aux Icebergs du collège Harrington, qui l’ont emporté 7-1, mais les Nordiques se sont toutefois bien ressaisis en s’imposant ensuite par le pointage de 5-3 devant les joueurs du collège André-Laurendeau. Ils ont terminé la fin de semaine à Alma, où ils sont parvenus à combler un retard de 0-2 en marquant trois buts sans réplique. Un troisième but des Jeannois a créé l’égalité et ces derniers ont ensuite rappliqué en prolongation pour filer avec la victoire.

Les joueurs de Lionel-Groulx se mesureront à ceux du collège Laflèche, vendredi soir.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top