- PUBLICITÉ -
Les Nordiques passent à l’attaque

(Photo Yves Déry)

Les Nordiques passent à l’attaque

Football collégial AA

Devant plus de 700 personnes, au parc Ducharme, dimanche dernier, les Nordiques du collège Lionel-Groulx ont bien entamé leur troisième saison régulière en remportant une victoire convaincante de 27-14 aux dépens du Noir et Or de Valleyfield.

«Cette victoire enlève vraiment un gros poids de sur nos épaules. Nous en sommes à notre troisième année et nous ne voulions pas commencer la saison avec une défaite», a d’abord commenté l’entraîneur en chef, Éric Marier, après la rencontre.

Ce dernier a aussi avoué qu’il s’était servi de l’équipe adverse pour motiver ses hommes. «Valleyfield en est aussi à sa troisième année d’existence et s’est donnée comme objectif de tout rafler cette année. En plus, cette formation avait joué un match pré-saison, contrairement à nous. Nous avions donc su qu’ils venaient à Sainte-Thérèse pour gagner un premier match facile. Ils se pensaient mieux préparés que nous, mais j’ai dit à mes joueurs qu’il fallait leur réserver une belle surprise.»

C’est le Noir et Or qui a marqué le premier touché pour prendre les devants par la marque de 7-0, au premier quart. La réplique des Nordiques est survenue dans la quatorzième minute de jeu, quand le quart-arrière François Raymond a couru quelques verges avec le ballon, avant de franchir la zone des buts.

Le tableau indicateur affichait donc l’égalité de 7-7 avant de débuter le deuxième quart. Dans son bilan de camp d’entraînement, Éric Marier avait prédit une nette amélioration de son attaque avec la présence de nouveaux receveurs. L’attaque a effectivement fait des flammèches avant que ne prenne fin la première moitié de la partie. Jérémie Staines a capté une passe et couru une longue distance de 80 verges pour permettre à son équipe de prendre les devants. Vincent Zucco a aussi marqué un touché avec une passe de 20 verges. Il faut noter que Staines et Zucco sont des produits de l’organisation des Wildcats des Laurentides.

Valleyfield a resserré le pointage à 21-14 en inscrivant son second touché au troisième quart. Cependant, le quart-arrière François Raymond y est allé d’une autre course résultant en un majeur, pour sceller l’issue de la rencontre et concrétiser la première victoire des Nordiques en 2009.

François Raymond a également été très efficace par la voie des airs. Il a complété 12 de ses 16 tentatives, pour un total de 260 verges. Il s’agit de la meilleure performance de la jeune histoire des Nordiques.

Si François Raymond a joué toute la partie au poste de quart, ça ne signifie pas nécessairement qu’il a ravi le poste de numéro un à Simon Faudel. Rappelons que ces deux mêmes joueurs ont partagé cette position très importante au cours de la saison 2008.
«Nous allons évaluer, chaque semaine et selon nos pratiques, lequel des deux sera en mesure de débuter une partie. Une chose est certaine, Simon et François sont deux excellents quarts», a indiqué Éric Marier.

Si l’on ajoute les 210 verges de gain au sol par les trois porteurs de ballon, Stan Marino, Frédéric Rochon et Dave Lebel, l’attaque des Nordiques a généré un total de 470 verges. Du jamais vu, chez les Bleus.

Le prochain match des Nordiques aura lieu dimanche prochain, à Drummondville. Il s’agit d’une nouvelle formation dans la division 2, Sud-Ouest. Elle remplace Saint-Lambert qui est passée à la division 1.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top