- PUBLICITÉ -
Les Nordiques mènent 3-1

(Photo Yves Déry)

Les Nordiques mènent 3-1

Série contre Saint-Jérôme

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx ont subi un revers de 6-1 devant la plus grosse foule de la saison à l’aréna de Sainte-Thérèse, soit 650 personnes, lors du quatrième match contre les Panthères de Saint-Jérôme, mais ils mènent tout de même cette série quart de finale 4 de 7 après avoir remporté les trois premiers affrontements.

«Nous avons perdu parce que nos joueurs ont travaillé moins fort, en ce lundi soir, comparativement à nos trois premiers matchs. Toutefois, personne n’aurait osé prédire que nous aurions les devants 3-1 après quatre parties», a d’abord mentionné le directeur général et entraîneur-chef des Nordiques, Jean-François Sénéchal.
«J’ai dit aux gars après le match, a-t-il ajouté, d’oublier cette défaite et de faire un examen de conscience en pensant à notre bon plan de match lors de nos trois gains. Nous serons prêts mercredi, à Saint-Jérôme. Les Panthères ont quand même trois parties de suite à gagner alors que nous n’en avons qu’une seule.»

Le seul Nordique qui a fait bouger les cordages du filet adverse est Jeff Falcon, le meilleur buteur des séries avec sept buts en huit rencontres.

Panthères 1 Nordiques 4

La deuxième rencontre de cette série disputée à Sainte-Thérèse, vendredi dernier, a démontré que les Nordiques n’entendaient pas se laisser marcher sur les pieds. En fait, les Nordiques ont joué un match quasi parfait en remportant la victoire par la marque de 4-1.
«Nous avons réussi à contrer leur puissante attaque. Nous avons bloqué beaucoup de lancers. Nos jeunes ont bien joué défensivement. Finalement, nos joueurs n’ont pas embarqué dans le jeu de l’intimidation. Mes gars le savent, c’est tolérance zéro pour ce qui est de prendre des pénalités inutiles et coûteuses», a déclaré l’entraîneur-chef Jean-François Sénéchal à l’issue de cette rencontre.

Marc-André Tourigny (avec deux), Jeff Falcon et Marc-André Julien ont procuré l’avance aux Nordiques avec un compte de 4-0. Le joueur des Panthères Maxime Couturier a privé le cerbère Guillaume Tartre d’un blanchissage à la onzième minute de la troisième période. C’est d’ailleurs le gardien des Nordiques qui a hérité du titre de joueur du match pour avoir bloqué 34 tirs.

Nordiques 5 Panthères 2

Pour ce qui est du troisième match de la série à Saint-Jérôme, dimanche après-midi, l’entraîneur-chef Sénéchal a qualifié la performance de ses joueurs comme étant la meilleure des trois premières parties. «À la sixième minute de jeu en première période, a-t-il mentionné, j’ai demandé un temps d’arrêt parce que les attaquants des Panthères bourdonnaient à fond de train dans notre territoire.»

La tactique a porté ses fruits, car l’allure du match a complètement changé. Les Nordiques ont marqué trois buts consécutifs pour terminer la première période avec une avance de 3-1 sur des buts marqués par Maxime Martineau, Marc-André L’Hérault et Jeff Falcon.

Les deux derniers buts des Nordiques ont été l’œuvre d’Anthony Pittarelli, qui a ajouté deux mentions d’assistance pour être choisi le joueur étoile de ce match.

Le cinquième duel de cette série a lieu ce mercredi (ce soir) à Saint-Jérôme. Si nécessaire, la sixième confrontation se déroulera le vendredi 20 mars, à l’aréna de Sainte-Thérèse, tandis qu’un septième et ultime match aurait lieu le dimanche 22 mars, en après-midi, à Saint-Jérôme.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top