- PUBLICITÉ -
Les Nordiques grands champions

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx sont les grands gagnants du Championnat provincial de soccer intérieur AAA.

Les Nordiques grands champions

Soccer intérieur collégial AAA

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx ont bouclé la boucle de leur saison en remportant une finale digne d’un scénario de film hollywoodien.

Au Championnat provincial de soccer intérieur AAA, les hommes d’Armando Melo ont vaincu leurs adversaires de toujours, le collège F-X Garneau, par la marque de 4 à 3, en fusillade.

Les Nordiques ont donc marqué le premier but après cinq minutes de jeu, grâce au tir d’Alexandre Alivojvodic. À la suite d’une pénalité de Lionel-Groulx, F-X Garneau a égalé le pointage.

À la mi-temps, l’adversaire avait pris les devants 2 à 1. Mathieu Marquis a nivelé la marque. Étienne Guay-Côté a inscrit le troisième but des siens.

Un défenseur de F-X Garneau a mérité un carton jaune avant d’être expulsé du match. Pour les 12 dernières minutes de jeu, le collège Lionel-Groulx avait ainsi l’avantage d’un homme sur le terrain. Mathieu Marquis a tiré sur le filet adverse, mais son tir a été bloqué par son coéquipier Alivojvodic. En situation de coup de pied de coin, les Nordiques ont reçu une pénalité qui a donné l’occasion à l’autre équipe finaliste de marquer son troisième but pour faire 3 à 3.

Le gardien marque le but vainqueur

Après le temps réglementaire, les deux formations se sont retrouvées en tirs de barrage. Les trois premiers tireurs de chaque équipe ont marqué. Le gardien Dominic Chaumont a arrêté le quatrième tir tandis que Mathieu Marquis a visé le poteau. Toujours à égalité après le cinquième tir, Dominic Chaumont a arrêté le sixième ballon de l’adversaire avant de réussir lui-même à marquer pour donner la victoire aux siens. «C’est le rêve de tout gardien de but», a-t-il dit après le match.

«On voyait dans les yeux des joueurs qu’ils étaient tous prêts à se sacrifier pour l’équipe. […] Keven Perreault a été le joueur de la finale. Il a su préparer le jeu et récupérer le ballon», souligne Armando Melo.

Une demi-finale à sens unique

En première position de leur division, les Nordiques ont commencé les séries éliminatoires en demi-finale contre l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). «Ce match nous a bien préparés pour la finale», estime-t-il. Alexandre Alivojvodic a ouvert le pointage dès les premières minutes de jeu, suivi d’un but de Karim Acharid. Étienne Guay-Côté a marqué le troisième filet. Mathieu Marquis et David Giroux-Jérôme ont marqué chacun un but.

Le match s’est finalement terminé 5 à 2. «On a eu droit à de beaux jeux de passes. Les Nordiques ont démontré de belles performances d’équipe. Il n’y a pas eu de jeux individuels. On a vu des constructions de jeux, de belles combinaisons, des jeux en soutien par les attaquants autant que par les défenseurs», soutient Melo.

La rencontre a coïncidé avec le retour du gardien Dominic Chaumont, qui avait été à l’écart des trois derniers matchs en raison d’une commotion cérébrale. «Il a réalisé deux glissades déterminantes, même s’il n’a pas trop été occupé. Ces deux sorties lui ont permis de gagner de la confiance», indique l’entraîneur. Il était naturel que ce soit également Chaumont devant le filet pour la finale, compte tenu de son expérience. «C’est sans rien enlever à Marc-André Pharand, qui a bien fait tout au long de la saison», de préciser Melo.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top