- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Nordiques en préparation

Soccer collégial AA

Au soccer collégial AA, les Nordiques de Lionel-Groulx vivront une saison de préparation. Pour les gars, une saison pour se préparer à jouer en division 1, et pour les filles, pour préparer la relève.

L’équipe masculine de Georges Costa a remporté son premier match, 1 à 0, contre le collège Dawson. L’avant-centre John François a marqué le but de son équipe. Cette recrue est décrite comme rapide par l’entraîneur.

D’ailleurs, la moitié de la formation est composée de nouveaux joueurs. Le gardien de but Joël Harrington est de retour devant les filets. Il a toutefois manqué le premier match. C’est le joueur Gustavo Martinez qui a joué son rôle de manière remarquable. Le bon jeu de la défensive l’a aidé à réaliser ce blanchissage. «Trois nouveaux joueurs viennent renforcer notre défensive», affirme Georges Costa, qui est appuyé par Ponel Rony et Tony Sydor.

La formation, qui évolue en division 2 de la Ligue de soccer collégial AA, entend donc se hisser en division 1 pour la prochaine saison. «L’an dernier, nous avions appris à nous connaître. Cette année, c’est bien parti, affirme-t-il. Je veux une équipe plus disciplinée. Notre force sera la défensive. C’était notre faiblesse, l’an dernier. Il faudra travailler beaucoup la technique et le jeu d’ensemble. Certains joueurs sont portés à jouer individuellement.»

Les Nordiques ont annulé 2 à 2 contre le collège Saint-Laurent, lors du deuxième match disputé le 16 septembre dernier.

Une année difficile pour les filles

L’équipe féminine a perdu ses trois premiers matchs. D’abord, par un blanchissage de 10 points contre le collège Ahuntsic, un autre de trois points contre la formation de Jean-de-Brébeuf et un troisième de 6-0 contre le collège Édouard-Montpetit.

Avec seulement huit joueuses, les Nordiques ont dû déclarer forfait contre le collège Ahuntsic, lorsqu’une des leurs a été blessée.

L’entraîneur en chef Claude Clément, qui est appuyé par Steven Vieira, n’a pas rendu nos appels, mais la conseillère à la vie étudiante, Mélanie Fournier, indique sous toute réserve que l’arrivée du programme de soccer collégial AAA est l’une des causes du manque de joueuses dans la formation AA. «On dirait que certaines filles ont décidé de ne pas jouer du tout si elles ne faisaient pas partie de l’équipe AAA. Au début des sélections, il semblait y avoir suffisamment de filles pour créer deux équipes», indique-t-elle.

Son collègue, Jean-Philippe Hurteau, a réussi à recruter quelques filles au cours des derniers jours. La formation est donc composée d’une dizaine de joueuses, dont aucune vétérante.
«L’équipe de l’an passé a fait en sorte que la formation 2009 évolue en division 1 de la Ligue de soccer collégial AA, mais elles ne forment pas une équipe de calibre de division 1», affirme-t-il, ajoutant que ce sera une saison pour préparer la relève.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top