- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Nordiques en demi-finale

Hockey collégial

L’équipe masculine des Nordiques du collège Lionel-Groulx a atteint les demi-finales du circuit collégial en disposant du Collège Laflèche par la marque de 5-2.

Dans un match sans lendemain, les hommes de Mathieu Chouinard ont vu les visiteurs prendre les devants à mi-chemin du premier vingt, mais avant de retraiter au vestiaire, Marc Sanderson et Frédérick Dionne avaient donné les devants aux Nordiques.

À la 11e minute de la deuxième période, Francis Vézina a fait scintiller la lumière rouge en enfilant ce qui allait devenir le but de la victoire. Les Trifluviens ont réduit l’écart à un but avant la fin du deuxième tiers.

En troisième période, Hugo Chiasson et Francis Courtemanche-Lucier ont concrétisé la victoire qui allait à la fiche du gardien Charles-Antoine Garneau.

Retour à la réalité

Les Térésiens n’ont pas eu grand temps pour festoyer, puisque dès le lendemain, ils étaient de retour sur la glace pour entreprendre leur série demi-finale contre la formation d’André-Laurendeau, qui a terminé au premier rang du classement général au cours de la saison.

Les Nordiques ont frappé un véritable mur en s’inclinant par la marque de 9-0. Après 20 minutes, c’était 4-0. Un but a été réussi en deuxième période tandis que quatre filets ont été marqués au troisième tiers.

«Disons que nous étions encore sur notre nuage de la victoire contre Trois-Rivières, a avoué Chouinard. Nous n’avons pas eu le temps de décompresser et André-Laurendeau nous a ramenés sur terre assez vite.»

Les Nordiques devront profiter de leur présence devant leurs partisans, samedi à 12 h 30, s’ils veulent prolonger leur saison, puisqu’ils se retrouvent au bord du gouffre dans cette série deux de trois.

«Avant notre premier match, on avait seulement eu une réunion avant la partie; là, nous avons eu une semaine pour nous préparer et modifier notre plan de match. On veut leur jouer dans la tête; on sait qu’ils vont arriver ici en pleine confiance.»

Pour cette rencontre, Chouinard sera privé de Guillaume Dionne et Samuel Meloche, tous les deux suspendus pour une rencontre. De plus, il a perdu les services de son meilleur marqueur de la saison, Alexandre Corbeil, qui s’est fracturé un doigt. Ajoutons à la liste Louis-Philipe Prévost, blessé pour le reste de la saison.

Le préposé à l’équipement Bernard-Olivier Loyer sera pour sa part absent pour les deux prochains matchs, lui qui a été suspendu. «C’est un gars très réservé; il a lancé une phrase et l’arbitre ne l’a pas apprécié. C’est la première fois que je vois un arbitre sévir contre un préposé», a lancé Chouinard.

Les filles gagnent à Rimouski

De leurs côtés, les protégées de Charles Dupéré ont signé un quatrième gain consécutif en défaisant les Rimouskoises sur leur patinoire. Les Térésiennes se sont placées avantageusement au classement des séries en vue du tournoi de la Coupe Dodge.

Quatre des cinq équipes de la division 2 se taillent une place en demi-finale. L’équipe qui terminera première au terme du tournoi à la ronde affrontera l’équipe de quatrième place.

Le classement est très serré et les quatre formations peuvent encore espérer finir au premier rang. Les représentantes de Laflèche sont assurément exclues des demi-finales.

Avec 14 points, Champlain-Lennoxville pointe au sommet du classement et Lionel-Groulx vient au deuxième rang avec 12 points. Les deux formations ont un match à jouer.

Rimouski et John-Abbot sont présentement à égalité avec 11 points et deux parties à disputer.

Lionel-Groulx terminait son tournoi à la ronde, vendredi, en recevant les filles du collège Laflèche, qui montrent une fiche de six défaites en autant de matchs. SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/MBhockeycoll%C3%A9gial%20-C.doc

Hockey collégial

Les Nordiques en demi-finale

 

 

L’équipe masculine des Nordiques du collège Lionel-Groulx a atteint les demi-finales du circuit collégial en disposant du Collège Laflèche par la marque de 5-2.

Dans un match sans lendemain, les hommes de Mathieu Chouinard ont vu les visiteurs prendre les devants à mi-chemin du premier vingt, mais avant de retraiter au vestiaire, Marc Sanderson et Frédérick Dionne avaient donné les devants aux Nordiques.

À la 11e minute de la deuxième période, Francis Vézina a fait scintiller la lumière rouge en enfilant ce qui allait devenir le but de la victoire. Les Trifluviens ont réduit l’écart à un but avant la fin du deuxième tiers.

En troisième période, Hugo Chiasson et Francis Courtemanche-Lucier ont concrétisé la victoire qui allait à la fiche du gardien Charles-Antoine Garneau.

Retour à la réalité

Les Térésiens n’ont pas eu grand temps pour festoyer, puisque dès le lendemain, ils étaient de retour sur la glace pour entreprendre leur série demi-finale contre la formation d’André-Laurendeau, qui a terminé au premier rang du classement général au cours de la saison.

Les Nordiques ont frappé un véritable mur en s’inclinant par la marque de 9-0. Après 20 minutes, c’était 4-0. Un but a été réussi en deuxième période tandis que quatre filets ont été marqués au troisième tiers.

«Disons que nous étions encore sur notre nuage de la victoire contre Trois-Rivières, a avoué Chouinard. Nous n’avons pas eu le temps de décompresser et André-Laurendeau nous a ramenés sur terre assez vite.»

Les Nordiques devront profiter de leur présence devant leurs partisans, samedi à 12 h 30, s’ils veulent prolonger leur saison, puisqu’ils se retrouvent au bord du gouffre dans cette série deux de trois.

«Avant notre premier match, on avait seulement eu une réunion avant la partie; là, nous avons eu une semaine pour nous préparer et modifier notre plan de match. On veut leur jouer dans la tête; on sait qu’ils vont arriver ici en pleine confiance.»

Pour cette rencontre, Chouinard sera privé de Guillaume Dionne et Samuel Meloche, tous les deux suspendus pour une rencontre. De plus, il a perdu les services de son meilleur marqueur de la saison, Alexandre Corbeil, qui s’est fracturé un doigt. Ajoutons à la liste Louis-Philipe Prévost, blessé pour le reste de la saison.

Le préposé à l’équipement Bernard-Olivier Loyer sera pour sa part absent pour les deux prochains matchs, lui qui a été suspendu. «C’est un gars très réservé; il a lancé une phrase et l’arbitre ne l’a pas apprécié. C’est la première fois que je vois un arbitre sévir contre un préposé», a lancé Chouinard.

Les filles gagnent à Rimouski

De leurs côtés, les protégées de Charles Dupéré ont signé un quatrième gain consécutif en défaisant les Rimouskoises sur leur patinoire. Les Térésiennes se sont placées avantageusement au classement des séries en vue du tournoi de la Coupe Dodge.

Quatre des cinq équipes de la division 2 se taillent une place en demi-finale. L’équipe qui terminera première au terme du tournoi à la ronde affrontera l’équipe de quatrième place.

Le classement est très serré et les quatre formations peuvent encore espérer finir au premier rang. Les représentantes de Laflèche sont assurément exclues des demi-finales.

Avec 14 points, Champlain-Lennoxville pointe au sommet du classement et Lionel-Groulx vient au deuxième rang avec 12 points. Les deux formations ont un match à jouer.

Rimouski et John-Abbot sont présentement à égalité avec 11 points et deux parties à disputer.

Lionel-Groulx terminait son tournoi à la ronde, vendredi, en recevant les filles du collège Laflèche, qui montrent une fiche de six défaites en autant de matchs.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top