- PUBLICITÉ -
Les Nordiques élèvent le mur

(Photo Pierre Latour)

Les Nordiques élèvent le mur

Volleyball collégial AAA

Le contre des Nordiques du collège Lionel-Groulx s’est élevé tel un mur, samedi dernier à Sherbrooke, quand les filles de Danyk Sauro ont disposé des Volontaires en trois manches de 26-24, 25-20, et 25-22.

«Ce n’est pas parce que nous l’avons emporté en trois manches consécutives que ce fut un match facile, a analysé Sauro. En gagnant le premier set, qui a été chaudement disputé, ça nous a donné un élan et ça a quelque peu démotivé nos adversaires.»

Quinze des 76 points des représentants du collège Lionel-Groulx ont été réalisés grâce au contre efficace. «Nous travaillons sur cette facette depuis le début de la campagne et ça commence à porter fruit», de poursuivre Sauro.

Les nouvelles venues Kim Robitaille et Évelyne Raymond ont été les plus prolifiques à ce chapître, avec quatre blocs chacune. Marissa Racine en a effectué trois, Annie-Claude Pellerin, avec deux, Geneviève Plante, avec un, tout comme Sophie Dallaire ont également contribué à ce chapitre.

La recrue de l’année au Québec, l’année dernière, Geneviève Plante, était de retour sur le terrain et elle a fait sentir sa présence à l’offensive, avec 12 attaques marquantes. Sophie Dallaire en a obtenu six alors qu’Évelyne Raymond en a réussi cinq.

Bois-de-Boulogne et Abitibi

Il n’y a pas que dans la Ligue nationale de hockey qu’il y a une certaine parité parce qu’il semble que ce soit le cas, cette année, dans le circuit collégial AAA de volleyball féminin.
«Il n’y aura pas de match facile cette année dans le circuit», a lancé Sauro.

Jeudi, les Nordiques étaient à Bois-de-Boulogne pour y affronter les Cavaliers, une formation décimée par les blessures, mais aussi privée de deux de ses meilleurs éléments en raison de mauvais résultats scolaires.

Samedi, les Nordiques seront de retour au collège Lionel-Groulx, alors que les représentants de l’Abitibi seront de passage dans le gymnase térésien. Le début de la rencontre aura lieu à 19 h.

L’Abitibi montre un dossier de trois victoires et deux revers en cinq parties, alors que les Nordiques suivent de près, avec deux gains en quatre parties.

PL_09_10_22_1303

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top