- PUBLICITÉ -
Les Nordiques

Suzie Leblanc-Sauriol a marqué deux buts contre St. Lawrence

Les Nordiques, championnes de la saison

Hockey collégial féminin

Avec une fiche de 15 victoires contre 5 défaites en 20 rencontres, l'équipe de hockey collégial féminin des Nordiques de Lionel-Groulx a remporté le championnat de la saison régulière en Division 2, au classement RSEQ.

Encore plus remarquable, l’équipe de Charles Dupéré a remporté ses huit derniers matchs au calendrier, elle qui n’a pas subi la défaite depuis le 18 novembre. «En fait, nous vivons la situation inverse de l’an dernier, alors que nous avions conclu le calendrier avec une série de défaites», mentionne l’entraîneur-chef Charles Dupéré.

Notons également que les Nordiques ont remporté, en prolongation, le seul match disputé contre Limoilou (17-1-1-1), l’équipe qui a terminé la saison en tête du classement de la Division 1. Du côté des honneurs individuels, Stéphanie Pellerin-Thérien, Julie Lévesque et Jenny-Lee Verville ont terminé respectivement 1re, 2e et 4e meilleures pointeuses de la Division 2.

Depuis son doublé à Rimouski, Lionel-Groulx a remporté des victoires contre John-Abbott et Lennoxville. Dans la victoire de 4 à 2 face à John-Abbott, le 17 février dernier, Julie Lévesque a dirigé l’attaque térésienne avec deux buts et une mention d’aide.

Puis, samedi dernier, 23 février, les Nordiques recevaient Lennoxville pour compléter le calendrier régulier. Pour l’occasion, Charles Dupéré avait laissé de côté Stéphanie Pellerin-Thérien et Jenny-Lee Verville, qui avaient des blessures mineures à soigner. Il a aussi confié la cage à Jennifer Chouinard, histoire d’accorder un repos à Gabrielle Forget. Les filles ont bien répondu, puisqu’elles ont vaincu Lennoxville par la marque de 3 à 2.

«Ce que j’ai apprécié, c’est que d’autres joueuses ont pris le relais», a déclaré Dupéré. Il faisait ainsi référence à Gabrielle Vézina et à Myriam Trudel qui ont joué un fort match, mais également à Émilie Bouchard et Suzie Leblanc-Sauriol. La première a inscrit un but en avantage numérique, tandis que Leblanc-Sauriol inscrivait deux filets, dont un en désavantage numérique.

Les séries éliminatoires débuteront le samedi 2 mars, alors qu’un tournoi à la ronde s’étendra sur quatre semaines et impliquera huit joutes par équipe. Les quatre premières positions s’affronteront ensuite dans le cadre de deux matchs de demi-finale, avant la finale consolation et la grande finale, en avril.

Deux défaites pour l’équipe masculine

Du côté des gars, le calendrier régulier prendra fin le 9 mars prochain. D’ici là, la troupe de Mathieu Chouinard disputera quatre rencontres. Les 23 et 24 février, Lionel-Groulx a subi des défaites de 7-3, face à André-Laurendeau, et de 5-3 contre Champlain St. Lawrence.

Tenant compte de ces défaites, Lionel-Groulx occupe maintenant le 3e rang au classement général, avec 35 points en 28 rencontres.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top