- PUBLICITÉ -
Les Nordiques blanchissent les Filons

Photo Yves Déry)

Les Nordiques blanchissent les Filons

Football collégial AA

À leur premier match à vie dans les séries éliminatoires de la Ligue de football collégial AA, les Nordiques du collège Lionel-Groulx n’ont pas fait les choses à moitié, puisqu’ils ont blanchi les Filons du cégep de Thetford par la marque de 28-0.

Sous une pluie intermittente, les Nordiques ont marqué des points à chacun des quarts, sauf au troisième, en raison des vents forts qui soufflaient. En fait, les troupiers de l’entraîneur-chef Éric Marier luttaient davantage contre le temps peu clément que les joueurs des Filons. Ces derniers n’ont jamais été dans le match, si bien que leur attaque plutôt anémique n’a accumulé que 74 verges au total.
«Nous avions travaillé sur notre défensive, au cours de la semaine, et les gars ont bien répondu. Contre Thetford, nous savions que l’opposition serait faible et l’on s’attendait à un plus grand écart de points parce que nous sommes une équipe très aérienne. Disons que le vent n’a pas collaboré», a indiqué Éric Marier, qui s’est même permis de ne pas utiliser ses joueurs-vedettes Frédéric Rochon et Mathieu Trudeau afin d’éviter des blessures.

Toutefois, parlant de blessures, les Nordiques ont subi une lourde perte quand ils ont perdu les services de Vincent Zucco vers la fin de la première demie. Zucco s’est disloqué un genou et il a dû être transporté en ambulance vers un centre hospitalier.

Il ne reviendra pas au jeu pour aider les Nordiques à se rendre jusqu’au bout. Excellent comme retourneur de bottés (il a été en fait le meilleur de la Ligue à ce chapitre), ses coéquipiers Maxime Couture-Pépin, Christian Turenne, Robin Bigras ou Nicolas Paquin seront appelés à prendre la relève à ce poste important pour bien positionner l’équipe quand vient le temps de déployer l’unité offensive.

Pour ce qui est du match, les Nordiques ont d’abord ouvert la marque au premier quart. Julien Grenier s’apprêtait à effectuer un botté de placement, mais les Filons ont pris une mauvaise pénalité sur le jeu. Les Nordiques ont ainsi pu reprendre leur séquence à l’attaque avec le ballon à la ligne de 7 verges. Mathieu Plante-Gauthier a ensuite capté la passe du premier touché.

Vincent Zucco a inscrit, au second quart, ce qui devait s’avérer son dernier majeur de la saison. Sur une distance de 15 verges, il a fait en sorte que son équipe prenne les devants par la marque de 14-0.

Au quatrième quart, les porteurs de ballon Stan Marino et David Levell ainsi que le receveur de passes Mathieu Plante-Gauthier ont uni leurs efforts pour une belle traversée du terrain. Finalement, c’est Stan Marino qui a inscrit le troisième touché. Puis le demi défensif Samuel Juneau a intercepté un ballon pour le ramener dans la zone de but adverse pour porter la marque à 28-0.

En demi-finale, les prochains adversaires des Nordiques seront le Noir et Or du cégep de Valleyfield. Lionel-Groulx a battu Valleyfield à deux reprises au cours du calendrier régulier, par des pointages de 27-14 et 17-9. «C’est une équipe très physique», se contente de dire l’entraîneur Éric Marier.

Le match sera disputé au parc Ducharme ce samedi, à 13 h 30. L’équipe gagnante se retrouvera au Bol d’or qui aura lieu à Sherbrooke, le dimanche 15 novembre. L’autre demi-finale oppose Limoilou et André-Grasset.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top