- PUBLICITÉ -
Les MAINEiacs demeureront à Lewiston

Les joueurs des MAINEiacs continueront de fouler la glace de Lewiston.

Les MAINEiacs demeureront à Lewiston

Oubliez Boisbriand

Le projet de déménagement des MAINEiacs de Lewiston à Boisbriand avait déjà fait marche arrière, il y a plusieurs semaines déjà, lorsque le propriétaire du Junior de Montréal, Farrell Miller, s’est prévalu de son droit de bloquer l’implantation d’une autre concession de la LHJMQ, à moins de 40 kilomètres de l’auditorium de Verdun, là où évolue le Junior.

Mardi, le projet a été déclaré cliniquement mort, du moins à court terme, puisque l’organisation des MAINEiacs a annoncé que la concession demeurera dans la ville américaine au cours de la saison 2009-2010.

Les MAINEiacs ont également dévoilé un plan visant le maintien, à long terme, de la concession à Lewiston. La stratégie consiste à rapprocher la franchise du milieu des affaires de cette région, de la communauté et des associations de hockey mineur locales.

Des modifications importantes au niveau du personnel hockey, considéré comme une risée dans les sphères de la LHJMQ, depuis le départ de Clément Jodoin vers d’autres destinées, devraient aussi être apportées afin de redorer le blason de l’organisation à ce propos.

D’autres options pour Blainville-Boisbriand

Ainsi donc, le groupe, mené par Joël Bouchard, désireux d’amener une équipe de hockey de haut niveau à l’intérieur du Centre d’excellence de Boisbriand, devra officiellement se tourner vers d’autres alternatives. Rappelons que la venue d’une formation de la NCAA est envisagée par le groupe.

Un autre groupe se retrouvant moins souvent sous les projecteurs que celui de Joël Bouchard, mais comptant des personnalités tout aussi célèbres, travaille aussi ardemment à la venue d’une équipe de la LHJMQ dans la couronne nord de Montréal si, évidemment, Farrell Miller accepte de négocier ou que la LHJMQ modifie son règlement d’exclusivité des franchises dans un rayon de 40 kilomètres. La rumeur la plus persistante à ce sujet fait état de l’implantation d’une concession de la LHJMQ à Laval, par un groupe de propriétaires dont ferait justement partie un ex-entraîneur de la LHJMQ – dont l’identité ne peut être dévoilée – qui a fait sa marque dans cette municipalité…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top